"> Zéro Degré - Zéro Degré - Indiepoprock

Zéro Degré


Un album de sorti en chez .

Si ce nom ne vous dit rien, sachez que Zéro Degré (= Nicolas Tochet) ne sort pas pour autant de nulle part. Nicolas tient en effet la basse dans le groupe de rock instrumental Mélatonine, déjà chroniqué dans ces pages. Nicolas délaisse donc ici sa basse et nous arrive avec ce premier maxi autoproduit, rassemblant […]

Si ce nom ne vous dit rien, sachez que Zéro Degré (= Nicolas Tochet) ne sort pas pour autant de nulle part. Nicolas tient en effet la basse dans le groupe de rock instrumental Mélatonine, déjà chroniqué dans ces pages.
Nicolas délaisse donc ici sa basse et nous arrive avec ce premier maxi autoproduit, rassemblant les titres qu’il a pu composer et enregistrer seul durant les deux dernières années. C’est bien le disque d’une seule personne, et cela s’entend : chaque morceau dégage une certaine intimité ; les paroles sont la plupart du temps susurrées, parfois à la limite de l’audible (notamment sur « Se mettre au vert »). C’est bel et bien dans le monde de Nicolas que nous semblons pénétrer, et une chose est sure : le froid y règne en maître. Les mots que Nicolas chuchote innocemment sont peu nombreux, mais collent parfaitement à l’univers de ce disque : « La déception est toujours à la hauteur de nos espoirs » nous dit on dans « Nos espoirs » (d’ailleurs un des meilleurs morceaux du disque à mon sens). Enveloppés avec une guitare discrète ainsi que quelques boucles bien choisies, la musique de Zéro Degré échappe à toute étiquette. C’est juste de Nicolas dont il est question.
J’imagine pour ma part ce disque comme la bande-son idéale d’une promenade urbaine des plus mornes, sous les nuages, les idées sombres… « (Child) », aussi court soit-il, illustre assez bien une telle scène. L' »Intro 4.A.R. » confronte une guitare pleine de sensibilité à un sample froid et mécanique. « Au dehors » termine quant à lui ce maxi dans une épaisse noirceur, avec sa fin quasi apocalyptique.
Un disque introspectif donc, qui mérite toute l’attention que l’on peut lui donner. Les MP3 disponibles sur le site devraient vous convaincre de l’acquérir !

Jul
Chroniqueur
  • Publication 369 vues17 août 2002
  • Tags Zéro Degré
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. From Within
  2. Thetawave
  3. Fluid Ice
  4. Irie
  5. Zero Degree
  6. Forward
  7. Pitch Black
  8. Into the Light

La disco de Zéro Degré