Bristol, ville de musique, ville d’art, ville monde

Mélissa Chemam nous a fait l’immense honneur de nous proposer une collaboration pour un article sur Bristol, ville placée sur la carte du monde musical et artistique depuis le début des années ’90 et le mouvement trip-hop et à la vitalité qui, depuis, ne se dément pas. Mélissa Chemam est journaliste indépendante bilingue depuis 2004 et auteur. Elle a été correspondante à Miami en 2008 avant de travailler pour la BBC à partir de 2009, à Londres puis au Kenya. Depuis 2013, elle a travaillé pour RFI, France Culture, TV5 Monde, la Deutsche Welle, Transfuge… entre Paris et Bristol. Elle a publié en 2016 un livre sur l’histoire culturelle de cette ville métissée d’Angleterre, En dehors de la zone de confort – De Massive Attack à Banksy (Editions Anne Carrière). Bon voyage !

Bonjour à tous les lecteurs d’IndiePopRock !

 

Avec ces quelques mots, j’inaugure une nouvelle chronique pour le site, consacrée à la scène musicale de la ville anglaise de Bristol. Lorsque je me suis rendue à Bristol en février 2015 pour ma première interview avec le groupe Massive Attack, je suis restée une semaine sur place. Au bout de quelques jours, il est apparu évident que cette ville respirait l’art et la musique ! La scène des années 1990, nourrie par les succès de Massive Attack, Tricky, Portishead et Alpha, est devenue un arbre si grand qu’il cache une belle forêt. De ses salles de concerts par dizaines à ses festivals accueillants à proximité des sites de Glastonbury et du WOMAD, Bristol respire une vivacité musicale. Emplie de disquaires et de collectionneurs de vinyles, plus ou moins récents, elle est devenue un creuset nourri de différents styles musicaux, du reggae au grime, en passant par le hip-hop, le post-punk, la folk et la soul music.

Quelques exemples récents ont remis la ville sur le devant des pages musicales de revues britanniques. Le premier est sans conteste Beak>, une formation entre électro et rock expérimental, créée en 2009 par Geoff Barrow, le plus hip-hop des membres de Portishead, avec les musiciens Billy Fuller et Matt Williams, remplacé en 2016 par Will Young. Signé sur le label créé par Barrow, Invada Records, “Beak”, le premier album du groupe est paru en novembre 2009. Un second album, intitulé “Beak2” (et orthographié >>) a été produit en juillet 2012. Le groupe est de retour cet été avec un nouveau single, ‘Sex Music’ :

Le titre est sorti le 9 juin sur un vinyle en Extended Play. Il contient notamment une version remixée par Win Butler, du grandiose Arcade Fire. Beak> est actuellement en tournée en Europe et passera par le Festival Latitude le 14 juillet prochain.

Deux autres groupes ont fait sensation ce printemps : les très post-punk Idles, qui ont sorti un premier album remarqué, intitulé “Brutalism” –  regardez le clip de Mother ici :

– et le folk électro Meadowlark – écoutez Postcards :

Nous y reviendrons !

Mais Bristol attire aussi des collaborateurs du monde entier, et ce depuis les débuts de Massive Attack en 1990, qui invitèrent la légende jamaïcaine du Studio One, Horace Andy, à poser sa voix sur leurs célèbres Daydreaming et Hymn Of The Big Wheel, sur leur premier album, “Blue Lines”, ou encore One Love et quelques années plus tard Angel.

Récemment, les studios de Massive Attack ont vu passer les Ecossais de Young Fathers, récompensés par le Mercury Prize du Meilleur Album en 2014, et le rappeur londonien Roots Manuva, tous invités sur leur E.P. “Ritual Spirit”, sorti début 2016.

Dernier groupe à avoir élu Bristol « meilleur spot musical d’Angleterre », les New-Yorkais d’Algiers ! Acclamés lors de leur passage en première partie de Depeche Mode samedi 1er juillet au Stade de France, basé entre Atlanta, New York et Londres, le quatuor le plus politisé du moment a produit son deuxième album, “The Underside Of Power”, avec Adrian Utley de Portishead, à Bristol, et en a visiblement profité pour enregistrer avec… Massive Attack.

Small pond, big artists !

Bienvenue à tous dans le village global de Bristol.

Pour en savoir plus sur Mélissa Chemam et les nombreux sujets qu’elle traite, c’est par là :

http://melissa-on-the-road.blogspot.fr

 

 

 

Rédacteur en chef
Bristol, ville de musique, ville d'art, ville monde
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment