manuel étienne

Ni Pluies Ni Riens


Un album de sorti en chez .

9

Un album qui devrait apporter à Manuel Etienne toute l'attention qu'il mérite.

On garde précieusement dans un coin de sa mémoire les premiers albums de Manuel Etienne, qui nous avaient profondément marqués, avec leurs chansons à l’énergie punk et des paroles à la sensibilité déglinguée. C’est avec un immense plaisir que l’on replonge dans son univers intime, comme l’on retrouverait un vieil ami, et toutes ces choses dangereuses qui font tanguer, voire tomber. Mais nous sommes toujours vivants, parfois miraculeusement.

Ce qui reste de tout cela, Manuel Etienne en fait des chansons qu’il offre à notre écoute bouleversée. On les dépose doucement sur nos plaies intérieures. Leur délicatesse toxique, leur charme vénéneux, leur énergie disloquée semblent avoir trouvé le point de rencontre idéal entre le plus précieux de la pop française et le son déchiré anglo-saxon, à la fois brutal et sophistiqué.

Cette déchirure, forgée notamment par des guitares abrasives, habille si bien des paroles tout en clair-obscur, d’une beauté rarement rencontrée à ce niveau. Une poésie qui oscille entre le désespoir et la lumière, auscultant les failles et les ombres avec une finesse ensorcelante.

Yan
Chroniqueur

Tracklist

  1. Arcane 99
  2. Ni pluies ni riens
  3. En corsaire
  4. Kelly Capwell
  5. Béziers
  6. La nuit remue
  7. Hors-piste
  8. Du ciel
  9. Balade avec Perrine
  10. La masse de vide

La disco de Manuel Etienne