"> Bantam Lyons - Mardell - Indiepoprock

On a aussi écouté Bantam Lyons – Mardell

Bantam Lyons poursuit sa trajectoire parfaite, et livre avec « Mardell » un impressionnant nouvel album.

Sans doute plus sombre, plus aride que le – déjà – somptueux « Melatonin Spree », moins lyrique aussi que le renversant single « Oh, Cordelia », cet album se révèle plus cassant, plus martial. Mais tout aussi fascinant et dans la lignée d’un son qui n’appartient qu’au groupe.

Peu de formations parviennent à faire cohabiter une telle puissance sonore – et vocale – et une sensibilité à fleur de peau. Un véritable mur du son qui déchire le coeur et l’esprit sans jamais basculer dans le grandiloquence. Le tour de force de Bantam Lyons, singulièrement sur ce disque, est de parvenir à tordre l’électricité pour la rendre infiniment humaine. A incarner le post-rock avec une authenticité enivrante, là où tant d’autres groupes – parfois très célèbres – se sont perdus dans une posture caricaturale.

Fidèle à son exigence, la formation brestoise signe un « Mardell » d’une époustouflante beauté sauvage. Un disque toujours sur la brèche, violent et sensible – les arrangements sont d’une finesse remarquable -, brutal et terriblement abouti. Plein de fureur et ultra-mélodique.

Bantam Lyons confirme qu’elle est bien cette formation unique, sûrement l’une des meilleures en activité, et signe un très grand disque.

Yan
Chroniqueur
Bantam Lyons - Mardell