"> Blutch - Terre Promise - Indiepoprock

On a aussi écouté Blutch – Terre Promise

Avec « Terre Promise », Blutch signe l’album d’une nouvelle ère. Une ère travaillée à la fois par le regard porté sur les espaces naturels et les blessures collectives induites par une pandémie planétaire. La musique électronique, plus qu’aucune autre, a souffert de cette décélération catastrophique. Ce qui en faisait sa force s’est soudainement évaporé. Avec le risque d’accepter un monde rétréci, (re)cloisonné et dangereusement fragmenté. Un monde aux antipodes de ce qu’elle portait jusque là.

« Terre Promise » amorce ce qui ressemble à une réponse à ces nouvelles fragilités. En privilégiant l’introspection aux décharges de puissance brute, la contemplation aux excès de (sur)communication, les croisements musicaux à l’enfermement sur soi.

Le résultat est beau et subtil, sans rien perdre de sa capacité d’entraînement, de sa dimension dansante. Gorgé d’IDM largement revisitée à l’aune de la pop, de plages de dance music portées vers des rivages organiques, le disque offre des panoramas grandioses, ouvrant sur un apaisement paradoxal. Et trouve là la clef d’une échappée possible.

Quelque chose que l’on pourrait qualifier de régénérescence, ou plus simplement de réflexion salutaire, et de voyage plus poétique que strictement festif. Blutch dessine avec sa « Terre Promise » les contours enthousiasmants d’une électro sans doute moins ravageuse mais nettement plus artistique et réfléchie.

Yan
Chroniqueur