"> No Wave - Indiepoprock

On a aussi écouté No Wave

Kim Gordon, au même titre que Thurston Moore ou leurs acolytes, ne se détacheront jamais vraiment de leur étiquette Sonic Youth. De fait, se retrouver responsable d’une onde de choc telle que fut ce groupe, c’est un peu comme jouer un Luke Skywalker au cinéma, c’est à vie. Quand bien même, que ce soit Gordon, Moore ou Ranaldo, chacun poursuit sa route sur un chemin qu’ils avaient tracé il y a bien longtemps.

Au rayon des projets de Kim Gordon, celui qu’elle défend en duo avec Bill Nace est sans aucun doute son plus extrême, aux confins des expérimentations que l’on peut faire avec une guitare saturée. Non, Body/Head ne produit pas de la musique facile d’accès, loin de là, et l’EP live qui nous occupe ne déroge pas à la règle. L’effet est d’ailleurs d’autant plus prégnant dans cette ambiance de direct.

Décrire l’effet d’une musique de ce type, si tant est qu’elle en ait un, tient de l’utopie. On a plus affaire à une forme d’expérience intérieure sur tout ce que l’on a de noir, voire de malsain. Le groupe crée une réelle ambiance très identifiable, une zone d’inconfort où les riffs désynchronisés et dissonants sont autant de coups de rasoir sur la peau. Clairement, ce n’est pas une musique pour tous, dans le sens où beaucoup en seront rebutés, mais force est de constater que Kim Gordon n’a en rien perdu de son envie de défricher les eldorados les plus noirs des six et quatre cordes…

Webmaster
  • Publication 766 vues27 janvier 2017
  • Tags Body/HeadMatador
  • Partagez cet article
No Wave
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment