"> Festin - Certains Pourraient Disparaître - Indiepoprock

On a aussi écouté Festin – Certains Pourraient Disparaître

Alors que « Le Fou Comme Un Autre » brûle encore de tous ses feux, Festin sort son deuxième album. Il est toujours question dans « Certains Pourraient Disparaître » de combustion intérieure. De mondes si quotidiens qu’ils en deviennent inquiétants. Et Festin vise terriblement juste. Au fil de compositions d’une impressionnante maîtrise et noirceur, le duo brestois dessine des paysages d’une profonde réalité.

Mais cette réalité est totalement transcendée, jamais magnifiée, par une approche frontale et poétique. Et bien moins monocorde qu’il n’y paraît. D’une chanson l’autre, Festin parvient à ériger des univers différents, de la taille d’un appartement minuscule, à l’échelle d’un couple ou d’un souvenir douloureux.

Des histoires racontées, à peine chantées, d’une humilité bouleversante, accompagnées par des musiques aux allures de bande-son renversante. Des musiques que l’on rattache, faute de mieux, au slow-core, à ce rock effondré bien loin des complaisances mélodramatiques ou politiques parfois rencontrées ailleurs.

Festin trouve là le point d’équilibre miraculeux entre la sophistication d’un son à la puissance subtile et la simplicité de textes poignants. Et il signe ce qui pourrait se révéler un chef-d’œuvre.

 

Yan
Chroniqueur
Festin - Certains Pourraient Disparaître