"> General Elektriks - Party Like a Human - Indiepoprock

On a aussi écouté General Elektriks – Party Like a Human

Attention, disque-monde. Et probablement le meilleur de General Elektriks, qui a pourtant fixé la barre très haut. « Party Like a Human » est un disque impressionnant, (sur)entraînant, d’une rare intelligence.

On y retrouve l’incroyable sens du rythme, le groove sidérant, cette énergie funk et soul irrésistible qui sont la signature de General Elektriks depuis ses débuts.

Porté, de l’aveu même d’Hervé Salters, par l’imaginaire de l’artiste peintre Laurina Paperina, « Party Like a Human » est une somme musicale vertigineuse, dont on peine à faire le tour, tant il parvient à synthétiser une modernité affolante – dans tous les sens du terme – et un patrimoine musical prodigieux.

Disque-phare d’une époque en pleine bourre, totalement sens dessus dessous, il capte le trouble extrême qui semble s’être emparé de la planète. Et sonorise ce grand désordre mondial, branché sur le funk mutant, et parfois terrifiant, de Prince, la classe intégrale de Marvin Gaye – dissimulant une angoisse profonde -, les beats sombres d’un hip hop futuriste.

General Elektriks projette le tout dans sa propre vision d’une musique viscéralement dansante et inventive, et restitue le paysage à la fois déglingué et fascinant de nos peurs et espoirs collectifs.

Sans doute un chef d’oeuvre, le temps fera son travail, dans lequel on embarque vers la destruction totale ou la renaissance. A toute blinde vers des bouleversements qui nous dépassent par leur ampleur. General Elektriks en chef d’orchestre ultra-funk d’une fête chaotique et ultime.

Yan
Chroniqueur
General Elektriks - Party Like a Human