"> Hawaiian Pistoleros - Something Strange - Indiepoprock

On a aussi écouté Hawaiian Pistoleros – Something Strange

« Something Strange », aucun autre titre ne pouvait être mieux choisi pour ce nouvel album des Hawaaiian Pistoleros, quelque part entre une réalité parfaitement nord-américaine et un ancrage rennais. Il suffit de fermer les yeux, de se laisser doucement emporter dans les méandres d’une néo-country, traversée par la présence de Bob Wills ou de Johnny Cash, pour se retrouver dans une quatrième dimension musicale. Dans laquelle s’épanouit un univers à cheval entre hillbilly historique et new country.

Le sentiment d’étrangeté initial se désagrège rapidement pour laisser la place à une curiosité enthousiaste. C’est qu’en vérité, la country n’a rien à voir avec cette musique figée dans un carcan folklorique.

Musique du mouvement, précurseure à la fois de l’industrie pop et de ses mass-médias, comme du rock le plus contemporain, elle est née en Irlande – si proche parfois culturellement de la Bretagne – ;  puis elle s’est exportée aux Etats-Unis, où les Appalaches sont son véritable berceau nord-américain.

Ces ballades anglo-irlandaises n’ont alors eu de cesse de se nourrir d’influences diverses. Notamment slaves et surtout hawaïennes, avec l’adoption de la steel-guitar, reproduisant le chant traditionnel de cette île du Pacifique. La boucle est bouclée, et Hawaiian Pistoleros s’impose comme un véritable conservatoire vivant d’une musique connectée à la sono mondiale.

« Something Strange » est un disque passionnant qui démontre à quel point la musique peut défier les modes, voire se jouer des esthétiques dominantes pour en créer de bien plus intéressantes. En phase avec des imaginaires foisonnants, ici entre les visions hors de temps de David Lynch et les figures mythiques qui ont préfiguré notre monde musical et populaire actuel. En somme, l’incarnation d’une modernité fulgurante.

Yan
Chroniqueur