"> Nicolas Paugam - La Balade Sauvage - Indiepoprock

On a aussi écouté Nicolas Paugam – La Balade Sauvage

Nicolas Paugam a introduit dans la chanson française moderne ce qui lui manquait tant.  Ce trait de folie jeté dans un alcool blanc, trop souvent sans goût. La singularité de son univers a souvent été soulignée sur Indiepoprock. Elle atteint avec « La Balade Sauvage » une sorte d’acmé. Avec ce qui est probablement son album à la fois le plus abouti et le plus accessible.

Incroyable creuset – où se mélangent les effluves d’un Brésil idéal, les éclats d’un blues antédiluvien, comme l’âme d’une pop totalement barrée et celle d’une chanson française réputée traditionnelle – le disque explose littéralement aux oreilles, dispersant ses fragments dans tous les coins du cerveau. Comme le ferait un cocktail à l’exceptionnel dosage et parfait équilibre.

« La Balade Sauvage » provoque exactement cette sensation. Explosive donc, et immédiatement addictive. Dangereusement beau, dans son esthétique si peu commune. La luxuriance de l’ensemble, mots et musiques, est proprement sidérante et provoque une douce euphorie au fil de l’écoute. Emporté que l’on est par ce flot furieux charriant son lot d’éclats surréalistes.

Et s’il s’agit bien de sauvagerie, elle a les accents d’une liberté folle, d’une inventivité qui n’a rien de délirante, en dépit des apparences. Mais d’une savante construction qui prend racine au coeur de la langue française, avant d’ériger un foisonnant jardin musical, au carrefour de l’Europe, du Brésil et d’autres lieux encore, où l’imaginaire semble ne pas avoir de limites.

 

Yan
Chroniqueur
Nicolas Paugam - La Balade Sauvage