"> Olivier Rocabois - Olivier Rocabois Goes Too Far - Indiepoprock

On a aussi écouté Olivier Rocabois – Olivier Rocabois Goes Too Far

« Olivier Rocabois Goes Too Far » agit d’abord comme une somptueuse machine à remonter le temps. Une impressionnante plongée dans la pop des années 70, et l’univers de David Bowie. C’est que la voix d’Olivier Rocabois est étonnamment proche  de celle du légendaire musicien.

Mais très vite, on écoute « Olivier Rocabois Goes Too Far » comme on entrerait dans une cathédrale mélodique, anachronique à bien des égards, mais rutilante et infiniment attachante. Les chansons agissent comme des rêves éveillés, entraînant dans les méandres raffinés d’une pop ouvragée jusqu’à l’obsession.

Cette obsession sans laquelle la pop est rarement totalement elle-même. Le règne absolu de la mélodie, des arrangements ultra-soignés, confère à l’album une atmosphère intemporelle. « Olivier Rocabois Goes Too Far » est un pur enchantement, une pièce d’orfèvre qui n’a pas fini de dévoiler ses facettes néo-classiques, comme autant d’éclats pop jetés à la face d’un monde cruellement en manque d’élégance.

Yan
Chroniqueur