"> Roseland - To Save What Is Left - Indiepoprock

On a aussi écouté Roseland – To Save What Is Left

Roseland, projet solo d’Émeline Marceau, nous entraîne dans un univers musical hybride, où règne, dans une parfaite harmonie, rock et électro. Développant une musique sophistiquée, particulièrement puissante mais toujours sensible, Roseland impressionne avec un album à la densité exceptionnelle.

« Tourmenté » dans le meilleur sens du terme, elle érige des atmosphères tour à tour anxiogène ou planante, un mur du son subtil. Viscéralement mélancolique et mélodique, la musique de Roseland semble en permanence se jouer de la pesanteur et traverser des tempêtes sonores. Pour enfin gagner des rives plus accueillantes.

Maître dans l’élaboration d’ambiances aussi toxiques qu’addictives, Roseland a composé un disque magnifique, sublime pièce d’un shoegaze renouvelé. Une musique noisy comme régénérée et propulsée vers d’autres territoires moins strictement bruitiste. Rechargée par l’ajout d’une sensibilité inquiète et profonde.

Yan
Chroniqueur
  • Publication 318 vues1 avril 2020
  • Tags Autoproduction
  • Partagez cet article
Roseland - To Save What Is Left