"> Th Da Freak - Coyote - Indiepoprock

On a aussi écouté Th Da Freak – Coyote

Avec « Coyote », la formation bordelaise signe, déjà, son cinquième album. Ce qui commence sérieusement à ressembler à une oeuvre conséquente. Une oeuvre bouillonnante, en perpétuelle évolution, donnant l’impression de ne jamais regarder jamais derrière elle, accaparée par sa créativité sans limite.

Th Da Freak, mené par Thoineau Palis, cultive une pop nourrie d’un rock indé suffisamment sui generis pour ne souffrir d’aucune comparaison. Une musique riche d’une infinité d’influences, qui toutes ont la particularité d’être absolument impeccables et, surtout, parfaitement assimilées.

« Coyote » est d’une diversité et cohérence totale, déroulant des chansons au groove pop ravageur. Des chansons qui s’installent immédiatement comme d’authentiques classiques – « My Queen (Ola) » est d’une évidence et d’une intelligence à tomber par terre, pour ne citer qu’elle – .

Tout, dans le disque, respire la facilité apparente, la transparence mélodique, la finesse et la pertinence. Jusqu’aux arrangements tirant les morceaux vers des territoires psychédéliques, voire bruitistes. Comme si les musiciens, à raison, refusaient de choisir entre la beauté et l’émotion pure de la pop, et les abrasions furieuses du rock. Demeure une inventivité assez époustouflante, traversant un album qui navigue constamment entre sophistication et frontalité.

Et l’on se dit que l’on tient-là la parfaite synthèse d’Elliot Smith et de Kurt Vile. Et un nouveau disque majeur.

Yan
Chroniqueur