"> Tristesse Contemporaine - United - Indiepoprock

On a aussi écouté Tristesse Contemporaine – United

Avec « United », Tristesse Contemporaine enfonce le clou de sa musique aux accents paradoxaux. Unifiant les pôles opposés de la danse et de la prostration, de l’hédonisme festif et de la sombreur, le groupe réalise ici le syncrétisme parfait. Le creuset également d’une musique concentrant quelques décennies de musiques urbaines, avant-gardistes et populaires.

Propulsée par le producteur Lewis OfMan, la musique de Tristesse Contemporaine gagne une apparente légèreté, comme le contre-pied d’une noirceur dans laquelle le groupe a tant puisé. Juste une apparence, car sur le fond, le propos demeure implacable. Celui d’une musique puissante mais tout en retenue, violente et séductrice à la fois.

« United » ne dévoile pas totalement le mystère d’une formation, qui distille avec parcimonie sa force de frappe, préférant l’ambiguïté et les zones d’ombres à la lumière intégrale d’une musique trop évidente. On se laisse alors entraîner dans les méandres de chansons à la mélancolie affleurante, à l’efficacité redoutable, comme on se perdrait dans les rues d’une mégapole. Hypnotisé par les mouvements incessants, les rythmes changeants. Effrayé par l’immensité d’un espace qui semble se disloquer. « United » nous en offre la bande-son. Et nous permet d’en percevoir la cohérence dissimulée.

Tristesse Contemporaine livre là sa vision d’un monde aux mutations si rapides qu’elles font voler en éclats tous les sentiments d’appartenance. Reste les fragmentations, les divisions, les séparations, dans lesquelles la Tristesse injecte une dose dévastatrice d’unité musicale.

Yan
Chroniqueur