"> TV Party - Dark Heart - Indiepoprock

On a aussi écouté TV Party – Dark Heart

Emmené par Joshua Spacek, désormais exilé en France, TV Party, après avoir dévoilé Stuff il y a peu révèlent aujourd’hui l’ensemble de leur premier EP, « Dark Heart ». Ne pas se fier au titre, comme le laissait penser le premier extrait, ce sont des refrains solaires, des guitares généreuses mais sans excès qui nous attendent au détour des cinq titres de ce EP.

Le commentaire le plus facile, même s’il détient clairement une part de vérité, est que ça fait du bien en cette période difficile de se laisser aller à écouter de la musique aux ondes positives, qui incite à ouvrir les fenêtres et à siffloter. Mais ce serait objectivement réducteur et cela reviendrait à promettre à TV Party des vertus éphémères. Or, un premier EP, ce doit être avant tout une façon de poser des jalons pour l’avenir tout en posant des bases solides. Et justement, les fondamentaux ont ici belle allure : dans l’exécution, les cinq titres présentent une verve qui ne se dément pas, l’équilibre entre les guitares, les synthés en soutien, la rythmique et la voix est toujours de mise. Niveau écriture, rien à redire non plus, sans surenchère, sans coup de mou, le groupe enchaîne cinq titres virevoltants, pop au meilleur sens du terme. Des couplets qui installent l’ambiance, une accélération sur les refrains, la recette est classique mais ce n’est en rien une limite tant elle est usitée à bon escient. De Dark Heart, qui ouvre parfaitement le EP, à West Coast, à la dynamique légèrement plus posée, à Stuff, qu’on retrouve avec un plaisir non dissimulé pour boucler l’exercice, ça coule joliment, et on rappuie sur la touche Play presque sans s’en rendre compte.

Rédacteur en chef
  • Publication 430 vues17 avril 2020
  • Tags TV Party
  • Partagez cet article
TV Party - Dark Heart