"> Des nouvelles de Music From The Masses - Indiepoprock

Des nouvelles de Music From The Masses

Le déconfinement se poursuit, mais Music From The Masses n’a pas encore abandonné la belle habitude des singles, comme pour supporter un lockdown aux contours étranges.

Avec Sara Fuego on entre justement de plein pied dans un « beau-bizarre » totalement détaché de la réalité. Mais pour mieux plonger dans les méandres des mondes parallèles digitaux. Et c’est là la singularité de l’univers d’une musicienne-plasticienne, qui utilise toutes les possibilités offertes par l’apparition, pour le meilleur et le pire, des technologies numériques.

Déracinement et dépaysement absolus sont ainsi au programme de chansons voyageant d’un continent à l’autre, d’une langue à l’autre. D’un RnB indé au cloud rap en passant par une électro aux vapeurs doucement narcotiques. C’est tout simplement magnifique novateur, déroutant, fascinant. Sara Fuego semble perdue dans les arcanes de google image et des visions superposées à l’infini par internet. Ce n’est qu’une impression. Elle en maîtrise au contraire toute la complexité et le non-sens apparent, nous emporte dans son imaginaire sidérant. Et compose une bande-son méthodiquement adaptée à ces mondes fragmentés.

« No Words » marque le retour d’Egoprisme. Un EP instrumental en forme d’hommage aux maîtres de la dark-wave. Recentré sur la pure mélodie, son efficacité immédiate, le musicien délivre des classiques instantanés. Et approfondit encore davantage sa synthwave. Il explore toute la palette émotionnelle offerte par une musique souvent perçue comme sombre.

Alors qu’elle porte en elle une foule de nuances, des plus dures au plus lumineuses. De la grâce et de la puissance synthétique qui s’expriment sans mots, comme pour mieux laisser se développer une musique définitivement hypnotique et très fortement addictive.

Yan
Chroniqueur
Des nouvelles de Music From The Masses

Artistes