"> Interview de Benni Hemm Hemm - Indiepoprock

Interview de Benni Hemm Hemm

Album et découverte de l’année aux derniers Icelandic Music Awards, Benedikt H. Hermannsson et son groupe Benni Hemm Hemm font figure de dernière sensation islandaise. Leur pop symphonique polymorphe allant aussi bien du côté de Belle & Sebastian, Divine Comedy que de celui de Calexico, sera présentée le 9 mai prochain au Nouveau Casino lors du festival Islande Mon Amour!, consacré à la nouvelle création musicale islandaise. Une occasion de nous entretenir avec le chef d?orchestre, Mr. Hermannsson.

Si en Islande, il est difficile d?être passé à côté de votre album l?année dernière, le public français vous découvrira lors de la soirée « Islande Mon Amour ! ». Afin de mieux vous connaître, comment présenterais-tu Benni Hemm Hemm ?
Benni Hemm Hemm est à l?origine mon projet solo, géré depuis chez moi, où j?ai enregistré mon premier tout petit album. Cet album représentait les prémices du projet et n?a été sorti qu?à 30 exemplaires dans des pochettes en bois, conçues et fabriquées à partir de copeaux par ma femme, Auður Jörundsdóttir, qui a aussi fait la pochette de l’album « Benni Hemm Hemm ». Pour résumer, mon projet solo a muté en un groupe de 10 à 13 éléments et continue de grossir. Donc Benni Hemm Hemm, c?est à la fois le groupe et moi. Je ne peux pas l?expliquer d?une manière plus simple, parce que cela n?est pas si simple que ça? Mais j?espère que tu as eu la photo?

Est-ce ton premier projet ou as-tu eu d?autres groupes auparavant ? Quel est ton parcours musical ?
J’officie dans des groupes depuis que j?ai 11 ans. Je ne sais pas jusqu?où tu veux que je remonte, mais quand j?étais ado, j?ai joué de la guitare dans un groupe qui s?appelait Mósaík. Ensuite, j?ai fait partie d’un groupe noise, Post-Skull, puis d’un groupe de rock, Rúnk. J?ai aussi joué de la batterie dans un groupe hip-hop/rock qui s?appelait M.I.T.H. Je ne pense pas que tu veuilles la liste complète, mais je t?en ai donné certains.

Sur ce premier album, on sent, même sur les chansons en islandais (et nous reviendrons plus tard sur ce point), une réelle passion pour la musique anglo-saxonne. Qu?en est-il exactement ? Quels sont les artistes qui t?ont attiré vers l?indiepoprock ?
Je suis toujours un peu embêté de citer des influences mais je pense que ce dont tu parles c?est le son et un esprit définitivement lié à la musique folk. Et donc, comme tu l?as dit, absolument pas uniquement la folk islandaise.

Comment t?est venu ce goût pour les arrangements, l?ornementation ?
Tout d?abord, l?idée d?appeler tous les cuivres que je connaissais pour leur demander de jouer avec moi était une idée complètement folle. Ce n?est qu?après que j?ai réalisé que lorsque je fais les choses exactement comme je veux les avoir, il y a toujours beaucoup de cuivres partout. Et maintenant, ça parait tout aussi normal d?écrire la partie de cuivres que de penser à la façon dont la batterie ou les guitares devraient sonner?

Tu t?occupes de toutes les parties ou vous fonctionnez malgré tout comme un groupe ?
J?ai l?habitude de m?occuper de tout, de l?écriture de la musique à la recherche de concerts. Mais dans la mise en place, la structuration de mes musiques, le groupe tient une part très importante. C?est très compliqué à expliquer. J?écris toutes les parties sur papier et je les apporte en répétition (ce qu?on ne fait presque jamais) mais dans le même temps je ne pourrais jamais faire cela avec des musiciens de studios qui ne viendraient que pour un concert ou un enregistrement. Il est très important pour nous tous que chacun ait son mot à dire et nous essayons de fonctionner en réelle démocratie. Parfois c?est un peu compliqué et il est plus facile alors pour moi de simplement prendre une décision. Donc pour répondre très précisément à ta question, le groupe travaille comme un ensemble créatif fort, mais je décide de ce que l?on garde et de ce que l?on supprime.

Comment vois-tu le succès de « Benni Hemm Hemm » en Islande ?
Je suis juste très content que les choses aillent bien.

Est-ce que chanter en islandais et en anglais résulte d?une démarche précise ?
Oui, c?est plus important pour moi, de chanter en islandais. Il y a des significations différentes quand j?écris dans les deux langues, et je sais mieux comment dire ce que je veux exprimer en islandais. Quand j?écris en anglais, il y a toujours une sorte de déformation, en islandais je suis plus direct. Je pense que je ne pourrais jamais me résoudre à chanter uniquement en anglais. Par exemple, toutes les chansons que j?ai écrites ces derniers mois sont en islandais et je pense que mon prochain album sera entièrement en islandais.

Est-ce que d?autres pays ont bien accueilli ce disque ?
Il est déjà sorti au Japon chez P-Vine Records. Je pense que les choses se passent bien, mais je ne sais pas vraiment. J?ai quelques chroniques en japonais que je n?ai toujours pas traduites?

Pour revenir sur l?Islande, connaissez-vous les groupes avec lesquels vous jouerez pendant la soirée Islande Mon Amour ! ? Qu?en penses-tu ?
Oui, je les connais. Je vais aux concerts d?Apparat depuis qu?ils ont débuté et j?ai toujours beaucoup aimé ce qu?ils faisaient. Et ce sont des gens merveilleux, comme je n?en avais pas rencontré depuis longtemps. C?est un peu compliqué d?écrire quelque chose d?officiel là-dessus? Mais je suis impatient d?être à Paris avec eux. Je ne connais pas Seabear depuis très longtemps mais nous avons fait quelques concerts ensemble et j?aime vraiment leur EP. Et bien sûr DJ Apfelblut est la machine à danser de la soirée. Au dernier concert de Benni Hemm Hemm, Seabear et DJ Apfelblut jouaient également, un peu comme un concert d?échauffement pour Islande Mon Amour! ?

Comment expliques-tu cette excitation autour de la scène islandaise ?
Il est totalement évident que l?industrie internationale du disque n?a prise sur personne en Islande. Et la raison en est la très petite taille du marché. Donc il est virtuellement impossible de gagner sa vie dans le music business et rien ne tourne autour de l?argent. Je pense que c?est très important, c?est pour ça que tout se passe mieux. Ce que produisent les musiciens qui ne courent pas après l?argent est très différent de ce qu?on obtient quand l?argent fait partie de l?équation. Il n?y a pas de meilleures raisons de faire de la musique que de ne pas le faire pour l?argent.

As-tu d?autres artistes à nous recommander ?
Des islandais ? Quelques-uns dont je peux me souvenir : Skakkamanage, Borko qui a aussi joué lors du dernier concert de Benni Hemm Hemm. Il a sorti un EP sur Resonant, « Trees and Limbo ». C?est maintenant un groupe de trois membres et ils travaillent sur leur prochain album. Ils sont très bons.
Helmus und Dalli qui viennent de finir leur premier album. C?est un duo house/country/r&b, une musique très étrange mais l’album est fantastique !
Paul Lydon qui n?est pas islandais mais presque? Il a sorti pas mal de chose mais, de Paris, il est probablement plus facile de trouver son dernier album sur internet.
Stórsveit Nix Noltes jouent de la musique des Balkans avec leurs propres arrangements et leurs propres sons. Ils viennent aussi de sortir leur premier album sur 12 Tonar en Islande et sur Bubblecore Records aux Etats-Unis.
I Adapt. Je ne sais pas trop comment on appelle leur genre, hardcore, straight edge ou quelque chose? Je m?en fiche, c?est le groupe le plus puissant que j?ai entendu de ma vie et c?est aussi l?un de mes groupes préférés. Ils sont très bons et si vous avez la possibilité d?écouter je le recommande chaudement.
Enfin Flís qui est un trio de jazz, extrêmement actif ces deux dernières années. Ils travaillent à la vitesse folle de quelque chose comme cinq albums par an. Je recommande leur album « Vottur » qui est très beau.

Qu?attends-tu exactement de ce concert parisien ?
Je m?attends à ce que cela soit très cool. Je vais rester deux jours de plus et prendre de petites vacances. Je suis très impatient. Je suis venu deux fois à Paris et je suis pressé de voir la ville en mai.

Qu?est-il prévu pour le groupe et toi d?ici la fin de l?année ?
Beaucoup de concerts sont prévus et quelques voyages excitants. Il y a plein de choses qu?on attend avec impatience. A l?automne nous allons enregistrer notre prochain album. J?ai hâte d?y être. Je suis désolé par contre de ne pas pouvoir t?en dire plus. Je ne préfère pas trop en dire tant que les choses ne sont pas sûres à 100%?

Une affaire à suivre donc?

Chroniqueur
  • Date de l'interview 1 057 vues
  • Tags Benni Hemm Hemm
  • Partagez cet article
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment