"> Interview de Donna - Indiepoprock

Interview de Donna

Entretien mysterieux avec les deux membres de Donna, à l’origine du label parisien Grand Téton, et dont le second album, « Suicide à Samoens », sera très bientot disponible.
Un état d’esprit des plus famliliaux!

jul : Donna, c’est qui, c’est quoi?

Olivier : Ben c?est nous, quoi [rires nerveux]
Fred : ouais?c?est nous?
[Silence?Fred tend le bras pour saisir son verre de Soho Orange et se met à le siroter?]
Fred : voilà tout le groupe?
Olivier [le coupant]: plutôt un duo?
Fred [reprenant] : ouais, un duo?avec des invités?
Olivier : ouais, c?est ça?et en même temps, on peut dire qu?Emilie fait un peu partie de Donna?non ??un trio alors ?
Fred : ouais?je ne sais pas vraiment si elle sera d?accord avec ça?ça reste un duo pour moi?
Olivier : non, moi, je pense que oui?enfin Emilie?bref, tu m?as compris?
Fred : toi, tu penses que tout le monde veut faire partie de Donna?le coup avec Samuel, ça ne t?a pas suffit ?
Olivier [agacé] : Samuel est un con?Emilie, c?est différent?
Fred [souriant] : merci pour elle? alors Samuel est un con ?
Olivier : ta gueule !
[Silence]

jul : C?est qui Emilie ?

Olivier [montrant Fred du doigt] : c?est sa copine?elle joue de la flûte traversière?elle nous fait les ch?urs aussi?
Fred : ouais?un peu la cuisine aussi?
Olivier : surtout la cuisine [rires sarcastiques]
[Fred fait une grimace?silence]
Olivier : et puis sa flûte était fausse sur Samoëns?on a du toutes les effacer?
Fred : Ouais?elle a beaucoup perdu, c?est pour ça?Emilie, je veux dire?
Olivier : mais ça va comme cuisinière?
Fred [légèrement énervé] : c?est ça, c?est ça

jul : Et Samuel ?

Fred [montrant Olivier du doigt] : c?est son copain?enfin, un ami quoi?
Olivier [le coupant] : notre ami, tu veux dire?c?est lui qui nous pose les violons?
Fred : on entend que lui sur « Les Musiques Sacrées de Saint-Aygulf »?
Olivier [agressif] : et alors ??on dirait que ça te pose un problème ?
Fred : non, non?je dis juste qu?on l?entend bien, c?est tout?

[Silence?Olivier se lève et sort de la pièce pour se rendre aux toilettes ?5 minutes après, la chasse d?eau est tirée?Olivier réapparaît]

Olivier : bref, pour en revenir à Samuel?
Fred [le coupant] : t?en as pas encore fini avec Samuel ?
Olivier : tu permets ?
[Silence]
Olivier [reprenant]: bon?Samuel nous ignore un peu en ce moment?c?est rien?
Fred [rectifiant] : ce n?est pas tout à fait ça?
Olivier : d?accord?tu veux raconter à ma place ?
Fred : Ok?[Olivier hausse les épaules]?Samuel a disparu du jour au lendemain?il semblerait qu?il ait déménagé, mais n?a pas pensé à nous prévenir?et ça fait plus d?un an que l?on cherche à le contacter mais sans succès?je crois que c?est mort avec lui?
Olivier : C?est ton avis, mais pas le mien?
Fred : on verra bien?moi je crois que l?on peut dire adieu aux violons maintenant?
[Olivier susurre quelque chose entre ces dents?je crois comprendre : « connard »]

jul : « Suicide à Samoëns », votre prochain album, sort bientôt sur votre propre label, le Grand-Téton. Le tracklisting annonce un disque relativement gratiné! Peut on en savoir plus quant à sa réalisation, l’état d’esprit dans lequel il a été composé/enregistre?

Fred: La grand-mère d?Emilie a un Chalet à Samoëns?on s?est un peu invité là-bas?
Olivier : Elle nous sert bien la petite Emilie [Olivier sourit]?
[Fred grimace]
Fred [énervé] : c?est tout toi ça ! tu crois qu?on peut se servir des gens comme ça? mais regarde ton Samuel ! ?on s?est invité chez lui à Saint-Aygulf et plus de nouvelles depuis? c?est ça que tu veux ?! ?
Olivier : Qu?est ce que tu racontes comme conneries ?
Fred : c?est ça? des conneries? on en était où ?
[Bref silence]

Olivier [reprenant] : depuis quelques années, on tente d?associer un album à un endroit?il y a eu Ouzouer, Saint-Aygulf, Samoëns?
Fred [le coupant] : Saint-Aygulf a du brûler non ??
Olivier [soupirant] : Qu?est ce tu veux que j?en sache moi?c?est Samuel qui pourrait nous le dire?
Fred : Ouais, Samuel pourrait le dire?en tout cas ça a bien brûlé dans le coin?
Olivier : j?ai vu ça?c?est dommage, j?aimais bien sa maison.

jul : Et Samoëns donc ?

Fred : ben on a enregistré un disque sur le suicide?c?était plutôt marrant?
Olivier : en plus Bernard Loiseau s?est suicidé durant notre période d?enregistrement, c?est assez bizarre non ?
Fred : Je ne vois pas vraiment où tu veux en venir là.
Olivier : rien, rien?ça doit être moi?
[Silence]
Fred : dire qu?on a habité des années à seulement quelques dizaines de bornes de son resto, sans y avoir mis les pieds une seule fois?
Olivier : c?est vrai?

jul : La mort, Dieu, le suicide…voila des thèmes bien sérieux.
L’objectif de Donna serait il de tout tourner en dérision ?

Olivier [visiblement dégoûté] : et voilà !?c?est reparti !?c?est toujours la même chose !
Fred : en même temps, ça peut se comprendre non ?
Olivier : De quoi ??si tu aimes te faire traiter de clown, moi pas vraiment?
Fred : toi, t?as pas d?humour de toute façon?
Olivier : bien sur !?c?est moi qui n?ait pas d?humour !?tu peux parler avec ta cuisinière?

[Fred se lève brusquement et sort de la pièce?il revient bien 10 minutes après un chat dans les bras?il le berce doucement]

Fred : c?est mon chat, Kowski?on l?a trouvé dans une poubelle?

jul : Je crois comprendre que vous enregistrez par « sessions », notamment à cause de la distance qui sépare les différents membres. Selon vous, que cela apporte t-il au groupe? Préféreriez vous jouer de manière plus régulière….?

Olivier : ça nous apporte que l?on peut passer 15 jours par an ensemble?si l?on était l?un à côté de l?autre, je crois que l?on aurait du mal?
Fred : tu m?étonnes !
[le chat se débat dans les bras de Fred?il finit par le laisser aller]
Fred : il est un peu con comme chat?

jul : verra t-on un jour Donna en concert?

Fred : faudrait déjà qu?on sache jouer les chansons?
Olivier [hochant la tête] : et d?abord de nos instruments?mais on y pense?ça va se faire un jour.
Fred : on a quand même déjà fait des concerts?il ne faut pas croire comme ça?
Olivier : tu veux parler des fêtes d?anniversaires que l?on animées il y a 10 ans de cela ?
Fred : et la première partie de Sun Plexus ? C?était du boudin ? ? laisse tomber?t?es vraiment trop con?
[Olivier se met à rigoler]

jul : Le grand téton n’existe t-il que pour donna?

Olivier : oui?
Fred [en même temps]: non?
[Silence]
Olivier : parce que tu penses que l?on assez de pognon pour sortir d?autres groupes, toi ?
Fred : ce n?est pas la question?
Olivier : oh que si?moi aussi je voudrais bien sortir d?autres groupes mais quand on vend trente exemplaires, c?est un peu difficile, non ?
Fred : ça va s?arranger?
Olivier : pff?tu crois ça toi?t?es vraiment crétin alors?
Fred : de toute façon le président de l?Assos? c?est Franck? c?est lui qui fait tout, c?est lui qui décide?
Olivier : moi je crois plutôt que l?on va foutre la clef sous la porte d?ici 6 mois?mais si tu crois que ça va s?arranger, alors, je suis vachement rassuré?pas de problèmes?

Jul : C?est qui Franck ?

[Pas de réponse]

jul : 7. pour l’instant, quels sont les disques qui vous ont le plus marqué en cette année 2003?

Fred : le Stephen Johns? l?ex-Baby Bird ?et aussi le Matt Elliott? grosse révélation pour moi?
Olivier : l’album de 50 cent ?vraiment terrible

jul : et à part ça?

[N?ayant visiblement pas entendu la question?Fred se lève]
Fred : je vais me faire un autre Soho
Olivier : tu peux m?en faire un aussi?
Fred : va chier !

Jul
Chroniqueur
  • Date de l'interview 451 vues
  • Tags Donna
  • Partagez cet article