"> Le Summercase tourne au pugilat. - Indiepoprock

Le Summercase tourne au pugilat.

Lors du Summercase Festival qui se tenait le week-end dernier à Barcelone et Madrid, une vive altercation a opposé John Lydon (plus connu sous le nom de Johnny Rotten) et Kele Okereke. L’incident s’est produit le samedi soir dans la capitale catalane lorsque le chanteur de Bloc Party a demandé à celui des Sex Pistols si une reformation de Public Image Ltd (l’autre groupe de Rotten) était possible. Les insultes ont commencé à voler, dont certaines racistes à l’encontre d’Okereke (d’origine nigériane), puis les coups distribués par l’entourage de Rotten. Il faudra notamment l’intervention de Ricky Wilson (Kaiser Chiefs) et Yannis Philippakis (Foals) pour mettre fin à l’échauffourée, le chanteur de Foals finissant même sa nuit au poste. Pour sa défense, Rotten aurait argué que le leader de Bloc Party serait tout simplement jaloux et qu’il devrait se comporter en homme. Le prochain festival ayant ces 2 groupes à son line-up risque fort d’être agité en coulisses…

Chroniqueur
  • Publication 146 vues22 juillet 2008
  • Tags
  • Partagez cet article