"> Les Flaming Lips enterrent la hache de guerre - Indiepoprock

Les Flaming Lips enterrent la hache de guerre

On avait ironisé il y a quelques semaines de cela sur le différend opposant, par presse interposée, Wayne Coyne des Flaming Lips et Win Butler de The Arcade Fire. Rappel des faits, Coyne avait traité les Canadiens de "cons qui prenaient leur public pour de la merde". Wayne Coyne a vite retrouvé son costume de gendre idéal puisque le leader des Flaming Lips vient de s’excuser dans une interview donnée au magazine américain Entertainment Weekly. Dommage pour une fois qu’on avait une guéguerre entre artistes sans les frères Gallagher…

Chroniqueur
  • Publication 154 vues5 mai 2009
  • Tags
  • Partagez cet article