"> L'Etrange Festival se met à la musique de belle manière - Indiepoprock

L’Etrange Festival se met à la musique de belle manière

Pour sa douzième édition, l?Etrange Festival, dédié habituellement au septième art décalé, ouvre sa programmation à la musique lors de quatre soirées. Le 9 septembre à la Fondation Cartier, Genesis P.Orridge, fondateur des mythiques Throbbing Gristle, présentera sa dernière formation, Thee Majesty, avec, en première partie Etants Donnés. Le 11 au Forum des Images, Thee Majesty jouera sur « In The Shadow of The Sun » du cinéaste expérimental Derek Jarman alors que le 13, Simon Fisher Tuner, compositeur attitré de Jarman, reviendra sur sa partition de « The Art of Mirrors ». Le 14 à la Maroquinerie, dDouble Damage (projet réunissant les deux formations dDamage et A.K.A_Bondage), Hypo, K.I.M., Charles Hayward, ex-This Heat, en solo, Sand et Bad Format. Enfin le 22, Fennesz et Scanner proposeront leur électro contemplative au Planétarium de la Cité des Sciences et de l?Industrie.

Chroniqueur
  • Publication 178 vues25 août 2004
  • Tags
  • Partagez cet article