"> Dionysos @ La Salamandre - 26 mars 2004 - Live Report - Indiepoprock

Dionysos @ La Salamandre – 26 mars 2004


Quel drôle d’endroit pour une rencontre. Hauts-de-Seine. Chaville. Derrière un Monoprix qui trône sur la route Nationale 1, se cache la MJC de la Vallée a.k.a La Salamandre. Nous sommes le 26 mars, dehors la queue s’allonge rapidement. La raison ? Outre un service d’ordre qui prend son travail à coeur, une affiche alléchante dans […]

Quel drôle d’endroit pour une rencontre. Hauts-de-Seine. Chaville. Derrière un Monoprix qui trône sur la route Nationale 1, se cache la MJC de la Vallée a.k.a La Salamandre. Nous sommes le 26 mars, dehors la queue s’allonge rapidement. La raison ? Outre un service d’ordre qui prend son travail à coeur, une affiche alléchante dans le cadre du fameux festival Chorus (des Hauts-de-Seine).

Une soirée sous le haut-patronage du FAIR qui permet d’aligner sur scène des groupes de sa sélection annuelle : Cali, AS Dragon et les obscures WorMachine. Mais pour ouvrir le bal, démarche originale et joli parrainage, Dionysos pour un set « acoustique » sans basiste puisque papa pouponnant. Peut-être un peu vache aussi tant il est difficile de jouer après un tel groupe, celui-ci prenant pleinement possession de la scène, sans complexe, se mettant le public en poche en dès les deux-trois premiers accords.

Toujours très classe, costume noir oblige, Dionysos récite ses gammes et ses classiques, de Jedi à d’autres ritournelles. Mathias séduit et mène sa troupe dans une folie douce permanente. Les morceaux sont autant de ré-interprétations qui étonnent toujours, des ruptures, des interruptions, des discussions et beaucoup d’humour. Ces zozos là aiment la scène et le communiquent à un public conquis.

Pour la suite… Et bien disons que j’étais invité à un dîner par ma « belle-famille » et que le concert n’étant pas prévu au programme à l’origine… Etant en retard… Entre Cali et ma belle-mère, j’ai choisi son confit de canard !!!

Chroniqueur

Artistes