"> Exsonvaldes :: Sannois [EMB] :: 15 décembre 2006 - Live Report - Indiepoprock

Exsonvaldes :: Sannois [EMB] :: 15 décembre 2006


Trente minutes pour convaincre. Voilà comment aurait pu s’intituler la soirée de vendredi dernier à l’Espace Michel Berger de Sannois. C’est dans le cadre des séléctions "Attention Talents Scène" pour l’édition 2007 du Printemps de Bourges qu’Exsonvaldes a présenté ses nouvelles chansons, devant un public peu familier avec la pop élégante du groupe. Blessure de […]

Trente minutes pour convaincre. Voilà comment aurait pu s’intituler la soirée de vendredi dernier à l’Espace Michel Berger de Sannois. C’est dans le cadre des séléctions "Attention Talents Scène" pour l’édition 2007 du Printemps de Bourges qu’Exsonvaldes a présenté ses nouvelles chansons, devant un public peu familier avec la pop élégante du groupe.

Blessure de leur batteur, concerts annulés, … autant dire que la chance n’avait pas été du côté d’Exsonvaldes depuis la rentrée et leur dernier concert au complet remontait à six mois déjà. Ce soir là, il n’y pas de temps à perdre, ainsi c’est avec Hurry Up le bien nommé qu’ils entament ce mini-concert. Juste le temps de se présenter et c’est reparti de plus belle avec un Last year des plus enlevés et Everything I see joué bien plus vite que d’ordinaire.

On se dit que cette manière de jouer, très énergique, est sans doute due à des horaires très serrés. Mais peut-être est-ce un parti pris, vouloir casser cette image de groupe aux mélodies belles mais un peu tristounes. En tout cas, ils n’hésitent pas à se remettre en question et pour cette occasion, ils ont décidé de frapper là où on ne les attendait pas. Excellente surprise que cette interprétation de Lali, titre un soupçon plus électro du nouveau répertoire des parisiens. Première interprétation en public et première ovation.

Mais alors qu’on pense pouvoir classer leurs nouvelles compositions dans une catégorie rock, ils nous prennent à contre-pied en offrant deux superbes ballades mêlant douceur acoustique et noirceur électrique, jouant sur les contrastes, comme ils aiment le faire. Puis inévitablement, Simon finit par annoncer le dernier morceau. C’est Sunlight, véritable explosion sonore d’une minute trente à peine dont la chute brutale nous laisse sur notre faim. 

Pour les résultats officiels, il faudra attendre fin janvier. Mais une chose est sûre, pour nous Exsonvaldes s’est imposé sans conteste comme le meilleur groupe de la soirée. 

Crédit photos: Maddy Julien

Kim
Chroniqueur
  • Publication 120 vues15 décembre 2006
  • Tags
  • Partagez cet article