"> Hogwash + Burning Heads @ l'Espace Icare - Live Report - Indiepoprock

Hogwash + Burning Heads @ l’Espace Icare


Comme tous les ans le festival Träce du réseau 92 se tenait dans les salles des Hauts de Seine. Cette année, la programmation donnait une large part au rock et l’Espace Icare d’Issy Les Moulineaux mettait à l’affiche deux groupes de hardcore, Hogwash et Burning Heads, reprenant la suite de l’association fahrenheit concerts.

Il en est du hardcore comme d’une course d’endurance : il faut jouer vite et longtemps, et ne pas lâcher l’affaire au bout d’un album. À ce jeu-là, les deux groupes qui se produisaient ce jeudi soir se placent en bonne ligne pour gagner la compétition. Hogwash a réussi son pari de chauffer la salle avec 45 minutes de hardcore mélodique à la NoFx. Rien à redire, ils maîtrisent leur sujet et font bonne figure si on les compare avec les groupes US, ça fait du bien d’entendre cette musique et l’on en oublie le look skater décontracté trop évident pour ce type de formation.  Hogwash est issu des repérages du Réseau 92, qui effectue un travail important en direction des groupes locaux.

Puis vint le tour des Burning Heads : après 20 ans de carrière, on ne présente plus le groupe hardcore d’Orléans, qui est reconnu dans le monde entier et qui se produit trop rarement en région parisienne à notre goût. Sur scène, ils mélangent sans difficulté pour le public présent dans la salle ce soir-là le reggae à la Clash et un hardcore plus incisif, reprenant pour notre plus grand plaisir In The City des Jams. Il est à noter  la sophistication des parties de guitare et des breaks, Burning Heads faisant tout sauf de la musique de bourrin.

Bref, nous avons passé une magnifique soirée dans une  agréable petite salle de 150 places avec un public calme pour ces artistes qui méritent de plus grandes salles et des ambiances survoltées.

Chroniqueur
Hogwash