"> Soirée Gloria @ Nouveau Casino - 14 février 2005 - Live Report - Indiepoprock

Soirée Gloria @ Nouveau Casino – 14 février 2005


C’est au Nouveau Casino que la soirée Gloria a décidé de sévir pour sa 10ème édition. Au programme, The Embrooks, trio venu tout droit de Londres et The Blue Van, dernier garage band made in Denmark. Les hostilités commencent de bonne heure avec le quartet danois. La salle est déjà presque pleine, les vieux routards […]

C’est au Nouveau Casino que la soirée Gloria a décidé de sévir pour sa 10ème édition. Au programme, The Embrooks, trio venu tout droit de Londres et The Blue Van, dernier garage band made in Denmark.

Les hostilités commencent de bonne heure avec le quartet danois. La salle est déjà presque pleine, les vieux routards aux bars, les jeunes mods en manque devant la scène. The Blue Van s’installe et attaque rapidement. Rock sixties, son vintage, The Blue Van enchaîne tous les morceaux de Art of Rolling, premier album du groupe (TVT records) avec une énergie remarquable. La joie d’être là et l’envie de nous en mettre plein les tympans se lisent sur ces visages épanouis. Steffen, le chanteur, mène sa troupe de jeunes trublions à grands coups de riffs bruts et bluesy. Sa voix rauque, légèrement tremblante, offre une dimension particulière aux morceaux. Ses collègues le suivent à la lettre et distillent un rock garage vibrant et entêtant. Leurs morceaux rappellent de manière évidente les Kinks, mais qui s’en plaindrait ? Les soirées Gloria se concentrent plus sur le revival que sur les nouveautés ? C’est tellement bon !

Sur scène, les gaillards s’amusent comme des gamins, se crachant de l’eau à la figure, se défoulant sur la batterie de Per, sautant à droite et à gauche. Soren pianote avec une dextérité et une hargne impressionnantes sur ses 2 orgues (un Wurlitzer et un Hammond), faisant décoller tous les morceaux et rappelant les grandes heures de Ian Mac Lagan. Après avoir exploré tout la scène avec sa basse, Allan s’offre un pas de danse, debout sur l’orgue avant de se jeter sur scène pour se défouler sur son instrument. Les titres sont courts, vitaminés, rythmés par les breaks et envolées aux claviers. Le set semble parfaitement rodé et sans temps mort. Il faut dire que The Blue Van arrive tout droit d’une tournée promo de 4 mois aux USA. En moins d’une heure, le set est bouclé, laissant la salle résonner de ses riffs entêtants.

Le temps de changer le matériel, The Embrooks, imposant groupe mod de la scène londonienne, enchaîne avec leur musique survoltée et déstructurée, revisitant les méandres du rock psyché avec une cruauté exemplaire. La pression monte autant que le son. Les trois british en formation de combat se démènent et témoignent de leur expérience scénique. Alessandro, petit bonhomme aux allures de hobbit, mène la barque au chant et à la basse, avec une précision d’horloger, mâchant hargneusement son chewing gum. Son pote Mole se charge des solos, bétonnés à grands coups de wah wah et de larsen, s’amusant sur l’avant scène. Miss Lois Tozer, en bonne copine, cavale à la batterie pour rattraper ses collègues emportés dans leur délire instrumental.

Les morceaux, à géométrie et vitesse variables, bousculent le public par leur spontanéité et leur imprévisibilité. A force de partir dans tous les sens, on craint de se perdre dans ce déluge sonore mais le trio maîtrise aussi bien sa musique que ses instruments et il sait vite revenir sur le droit chemin. Ultime coup de grâce, le groupe conclut le rappel avec Bam Wham Thank You Mam des Small Faces, revu et corrigé, violent et sans appel. Le titre est envoyé comme une dernière claque avant que le Nouveau Casino ne ferme ses portes pour laisser la place à une soirée électro. Juste le temps de jeter un oeil au stand Gloria livrant quelques badges, t-shirt, vinyles et autres goodies. Le public, non rassasié, se retrouve donc au Petit Garage, troc petit et suffisamment crade, pour l’aftershow, histoire de boire quelques bières en écoutant les groupes phares sixties. L’occasion aussi de rencontrer les groupes.

 

Chroniqueur
  • The Blue Van

    Pas de concert en France ou Belgique pour le moment