"> Centredumonde - Il danse tout seul au bord de la piscine, il est content - Indiepoprock

On a aussi écouté Centredumonde – Il danse tout seul au bord de la piscine, il est content

Les introductions à Centredumonde s’accumulent peu à peu, dévoilant, entre deux disques réputés plus aboutis, un univers pop à l’acidité et lucidité sans faille.

Musicien et auteur au désespoir semble-t-il inconsolable, Centredumonde transforme sa noirceur en chansons mordant violemment dans la new-wave, le post-rock, l’électro-pop. Enregistrées à Brest et Paris, entre 1998 et 2017, elles éclairent à nouveau toute la singularité d’un compositeur qui cultive soigneusement son amour pour une musique exigeante, et pour des textes à la poésie tantôt renversante, tantôt superbement ironique.

Au fil d’un néo-folk minimaliste, d’un rock effondré, d’une électro faussement cheap, il déploie sa vision du monde et de la condition humaine forcément dévastatrice. Un peu comme si Joy Division avait rencontré Jean-Luc Le Ténia.

On devine pourtant, derrière le mur nihiliste des paroles, une authentique énergie vitale. Celle d’une musique sombre, mais souvent dansante.

Yan
Chroniqueur
Centredumonde - Il danse tout seul au bord de la piscine, il est content