"> Theo Hakola - Water Is Wet - Indiepoprock

On a aussi écouté Theo Hakola – Water Is Wet

A bien des égards, Theo Hakola est une légende. Même si l’intéressé refuserait probablement tout net ce statut. Pourtant, le parcours du plus français des musiciens américains donne le vertige. Déversant son talent de la littérature, à la musique, en passant par le cinéma, il ne s’est jamais éparpillé, ni perdu. Poursuivant avec une créativité aussi profonde que cohérente une œuvre au cœur de laquelle la musique occupe une place essentielle, sinon centrale.

Sans contestation possible Theo Hakola est, aux côtés de Nick Cave notamment, une figure déterminante du rock. L’une de celles contribuant à maintenir incroyablement pertinent un genre calciné dans tous les sens du terme.

Avec « Water Is Wet », Theo Hakola offre à nouveau un sommet d’americana. Aux déflagrations électriques, à la brillante nonchalance, à l’énergie de ce rock conscient et littéraire, le musicien a préféré cette fois-ci le calme apparent d’une ironie forcément désespérée. Mais combative.

Le regard et l’attitude demeurent invariablement mordants, moins décalés que rebelles à toute forme d’enfermement. Au fil des écoutes, « Water is Wet » se révèle bien plus abrasif qu’il n’y paraît. Abrasif et magnifiquement incontrôlable, à la manière d’un Gallon Drunk à peine ralenti.

Habité littéralement par une guitare électrique et cette voix incomparable, comme une signature élégamment sauvage, ce nouveau disque confirme Theo Hakola, si cela était nécessaire, comme un monstre sacré. Une figure incontournable, à l’exigence artistique et poétique totale.

 

 

 

Yan
Chroniqueur
Theo Hakola - Water Is Wet