"> A.C. Newman - The Slow Wonder - Indiepoprock

The Slow Wonder


Un album de sorti en chez .

Après s?être illustré au sein de Zumpano dans deux albums sortis chez Sub Pop en 1995 et 1996, puis en 2000 et 2003 à la tête des New Pornographers, A.C Newman n?est pas un novice, mais c?est la première fois qu?il fait route seul. Et ce n?est vraiment un débutant ! Du tout. The slow […]

Après s?être illustré au sein de Zumpano dans deux albums sortis chez Sub Pop en 1995 et 1996, puis en 2000 et 2003 à la tête des New Pornographers, A.C Newman n?est pas un novice, mais c?est la première fois qu?il fait route seul. Et ce n?est vraiment un débutant ! Du tout.

The slow wonder est un album bourré de surprises qu?on classe difficilement. En gros c?est rock, et aussi pop, et un peu song writing. Il y a des guitares mais également du piano, une trompette ( Cloud prayer) et plein de ch?urs aussi parfois. Les mélodies sont inventives et énergiques. Ça fait frais dans les oreilles.

On écoute avec un réel plaisir des titres tels que Battle for straight time, avec son petit riff lancinant et accrocheur, ou encore le groove un peu 70?s de Better than most. On ne va pas faire le liste de tous les morceaux, il vaut mieux les découvrir en vrai mais il est certain que chacun possède la petite touche qui le rend intérressant et spécial, sans pour autant mettre en péril l?équilibre de l’album.

Risquez-y vraiment vos esgourdes, c?est plutôt bon cette affaire ! A.C Newman a bien fait de prendre les rênes ; en ce faisant plaisir il nous ravit aussi. Aucune prétention ici, juste des bonnes idées pop. C?est parfois tout ce dont on a besoin !

Chroniqueur

Tracklist

  1. Miracle Drug
  2. Drink To Be Me Babe Then
  3. On The Table
  4. Most Of Us Prize Fighters
  5. The Battle For Straight Time
  6. Secretarial
  7. Come Crash
  8. Better Than Most
  9. Cloud Prayer
  10. The Town Halo
  11. 35 In Shade

La disco de A.C. Newman