"> Alex Delivery - Star Destroyer - Indiepoprock

Star Destroyer


Un album de sorti en chez .

7

Bien des artistes ont signé chez JagJaguwar : Sunset Rubdown, The Besnard Lakes, Bon Iver, Julie Doiron, Okkervil River, Pink Mountaintops, Swan Lake… Bien d’autres aimeraient réjoindre cette écurie, ô combien originale et décalée, véritable vivier de perles musicales. Alex Delivery, un quintet de Brooklyn, dont les membres viennent de coins du monde différents (Corée du […]

Bien des artistes ont signé chez JagJaguwar : Sunset Rubdown, The Besnard Lakes, Bon Iver, Julie Doiron, Okkervil River, Pink Mountaintops, Swan Lake… Bien d’autres aimeraient réjoindre cette écurie, ô combien originale et décalée, véritable vivier de perles musicales. Alex Delivery, un quintet de Brooklyn, dont les membres viennent de coins du monde différents (Corée du Sud, Etats-Unis), est la perle qui nous intéresse aujourd’hui.

Six titres chimériques font de ce premier album un objet musical non identifiable, un compagnon idéal pour nos rêveries fantastiques, à l’image de la pochette du disque qui représente une licorne dans un paysage aux ombres chaleureuses. « Star Destroyer » est une invitation à un voyage étrange où se mêlent les genres et les sons. Les amateurs de morceaux longs à multiples phases d’écriture, oscillant entre le freak-folk de Animal Collective et les déchaînements électroniques et math-rock de Battles, seront enchantés par Komad ou encore Sheath-Wet.

Mais le groupe ne se cantonne pas à un seul genre, il explore également des voies moins tourmentées avec Rainbows, une ballade country certes déstructurée, mais qui n’en reste pas moins romantique. Suit Milan, un morceau renversant, principalement instrumental comme l’ensemble du disque. Les cinq membres de Alex Delivery étant tous originaires de différents pays, il n’est pas étonnant d’entendre quelques sonorités balkaniques sur Scotty.

Laissant ainsi une large part aux instruments, les couches d’instruments (batterie, bruits en tous genres, violon, guitare lointaine) se superposent et offrent à l’auditeur la sensation d’être enrobé d’un voile cotonneux. Il y a des disques dont les sons évoquent des histoires, des fresques ou des lithographies, « Star Destroyer » en fait partie. A ce rythme là, Alex Delivery va devenir une nouvelle référence sous le sceau JagJaguwar, et créer des oeuvres toutes plus folles les unes que les autres, c’est tout le mal qu’on leur souhaite.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Komad
  2. Rainbows
  3. Milan
  4. Scotty
  5. Sheath-Wet
  6. Vesna

La disco de Alex Delivery

Star Destroyer7
70%