"> Algiers - Algiers - Indiepoprock

Algiers


Un album de sorti en chez .

7

Artistes engagés, belle orchestration électronique et voix profonde

Algiers est un nouveau venu dans nos étagères bien remplies. Trois jeunes gens portés clairement par une vision du monde qui les a poussées à trouver un vecteur d’expression. Racisme, colonialisme et je-m’en-foutisme ambiant président aux textes acérés.

Le groupe, par contre, se démarque de nombre des formations au même profil (lexical), avec un contenu musical pour le moins dense, en tout cas loin du triptyque guitare à trois accords / basse / batterie. En effet, on se trouve face à un son presque anachronique, rappelant  les heighties sur les percussions et le clavier. S’évitant de justesse cliché kitsch de cette époque, Algiers produit des compositions marquantes en ce sens qu’elles paraissent nouvelles, et pourtant, cela ressemble à du Thom Yorke muni d’un clavier bontempi et une boîte à rythmes cheap chinés en foire aux greniers. L’ambiance qui se dégage de tout cela est très noire et lourde au prix d’un vrai sens de l’orchestration. De fait un perçoit une forme de folie des grandeurs sonore, sans être étouffé par trop bruit, on est scotché par la puissance lyrique.

Au chant, un lien indéniable se fait entre Franklin James Fisher d’Algiers et les Willis Earl Beal et autre Benjamin Clementine. La même violence poétique, la même puissance désoeuvrée, et d’une clarté cristalline, le chanteur, au diapason de ses compères du groupe, s’emploie à vous clouer au siège, il y arrive visiblement sans mal avec son penchant prêcheur gospel.

Alors peut-être que « Algiers » est du genre d’album à manquer de variété, c’est vrai. Il est vrai également qu’une fois l’élément de surprise passé, on a fait le tour de l’album en quelques écoutes. Il n’en reste pas moins qu’on n’a pas l’occasion tous les jours d’écouter une vraie nouveauté (de qualité) et « Algiers » en est une sans le moindre doute.

S’il ne devait en rester qu’un titre : Irony Utility Pretext.

Webmaster
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Remains
  2. Claudette
  3. And When You Fall
  4. Blood
  5. Old Girl
  6. Irony. Utility. Pretext.
  7. But She Was Not Flying
  8. Black Eunuch
  9. Games
  10. In Parallax
  11. untitled

La disco de Algiers

Algiers7
70%

Algiers