"> Arthur H - Adieu Tristesse - Indiepoprock

Adieu Tristesse


Un album de sorti en chez .

Arthur H, est un personnage atypique et attachant de la chanson française. En quinze années, toujours à contre-courant mais tenant sa barque d’une main assurée, il a su créer, de sa voix roque et tendre, un univers fort qu?il a consolidé au gré des albums et des scènes, suivi par un public de plus en […]

Arthur H, est un personnage atypique et attachant de la chanson française. En quinze années, toujours à contre-courant mais tenant sa barque d’une main assurée, il a su créer, de sa voix roque et tendre, un univers fort qu?il a consolidé au gré des albums et des scènes, suivi par un public de plus en plus nombreux.

Son cinquième album studio, « Adieu Tristesse », se révèle peut-être comme son disque le plus simple, le plus accessible. Enregistré à Montréal en un mois seulement, en compagnie de Jean Massicotte, l’ensemble n’en est pas moins dense, énergique, baroque et parfois barré, souvent romantique.

Des aventures qui le portent de par le monde comme emporté dans un orient-express sans fin, de gare en gare, de femme en femme, d’une Fille de l’Est à une Lady of Shangai, pour une Dernière Nuit à New-York, tel est Le destin du Voyageur?

l’Amoureux s’endort et se laisse envahir par la fantaisie, les jeux imaginaires des enfants, histoires de cow-boys, d’indiens, de chercheurs d’or? Des rencontres, pour de vrai aussi, en duos, avec l’inévitable -M-, ami sincère, Feist, en correspondante étrangère pour un hommage à Erik Satie, et Jacques Higelin, le père artiste, doux rêveur qui pose un regard attendri sur l’enfant devenu grand.

Sans se laisser perturber par le brouhaha ambiant, Arthur H poursuit à pas tranquilles son petit bonhomme de chemin, en toute modestie. Pourtant chaque trace qu?il laisse sur ce parcours brille de mille et unes lumières, se révélant jour après jour l’équivalent d’un Tom Waits à la française? Tout simplement un grand monsieur !

Chroniqueur
  • Publication 584 vues21 octobre 2005
  • Tags Arthur HPolydor
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Adieu tristesse
  2. La chanson de Satie
  3. Le chercheur d'or
  4. La fille de l'est
  5. The Lady Of Shangai
  6. Est-ce que tu aimes ?
  7. L'amoureux
  8. Ma sorcière bleue
  9. Le baiser de la lune
  10. Le danseur
  11. Ma dernière nuit à New-York City
  12. Le destin du voyageur
  13. Confessions nocturnes