"> Circle Takes The Square - As The Roots Undo - Indiepoprock

As The Roots Undo


Un album de sorti en chez .

Je dois reconnaître que les productions que j’ai pu écouter du label américain Robotic Empire m’ont la plupart du temps séduit. C’est donc avec un certain enthousiasme et une certaine confiance que j’accueille cet album. Et autant dire que je ne suis pas déçu! Circle Takes The Square, avec ce premier opus, nous offre une […]

Je dois reconnaître que les productions que j’ai pu écouter du label américain Robotic Empire m’ont la plupart du temps séduit. C’est donc avec un certain enthousiasme et une certaine confiance que j’accueille cet album. Et autant dire que je ne suis pas déçu!

Circle Takes The Square, avec ce premier opus, nous offre une belle perle d’emotional hardcore. « As The Roots Undo » est un véritable concentré d’urgence et de déferlantes cathartiques, ponctuées d’influences variées témoignant d’une ouverture d’esprit relativement appréciable de la part du groupe. Ainsi « Non-Objective Portrait Of Karma » démarre a son rythme sur des sonorités post-rock -voire atmosphériques-, et le groupe n’hésite pas la plupart du temps à inclure arpèges et passages « emo » dans ses longues déflagrations épiques. L’apport d’une seconde voix féminine, qu’elle soit chantée ou criée, donne tout leur relief à ces passages!

Circle Takes The Square signe donc ici un très bon premier album, sachant éviter les clichés et les redites. Son écoute nous garantit beaucoup d’énergie, de violence parfois, mais aussi beaucoup de subtilité, de mélodies et des architectures de morceaux complexes et travaillées.

Encore faut il apprécier un minimum la distorsion et les voix hurlées… mais je pense sincèrement que cet album a beaucoup à offrir dans sa diversité et son intensité.

Jul
Chroniqueur

Tracklist

  1. Intro
  2. Same Shade as Concrete
  3. Crowquill
  4. In the Nervous Light of Sunday
  5. Interview at the Ruins
  6. Non Objective Portrait of Karma
  7. Kill the Switch
  8. A Crater to Cough In

La disco de Circle Takes The Square