"> Dälek - Absence - Indiepoprock

Absence


Un album de sorti en chez .

C?est encore une belle surprise que nous réserve Ipecac, le label de Mike Patton. Et pour une fois, ce n?est pas du côté des fantaisies d?un Fantômas ou des autres projets parallèles du sieur Patton que nous trouvons notre bonheur, mais dans la noirceur du hip-hop du groupe Dälek. Un groupe qui s?est construit depuis […]

C?est encore une belle surprise que nous réserve Ipecac, le label de Mike Patton. Et pour une fois, ce n?est pas du côté des fantaisies d?un Fantômas ou des autres projets parallèles du sieur Patton que nous trouvons notre bonheur, mais dans la noirceur du hip-hop du groupe Dälek. Un groupe qui s?est construit depuis 1997, avant tout, sur scène aux côtés notamment de Isis, KRS-One, De La Soul? et qui sort aujourd’hui son deuxième album.

Cette nouvelle expérience lui permet de pousser plus loin ses recherches de sons, allant puiser dans ses influences aussi bien dans la tradition hip-hop avec, outre les groupes sus-cités, Public Enemy, Gang Starr ou Mobb Deep, que dans le rock d?un My Bloody Valentine ou la musique contemporaine d?un Penderecki.

A l?instar d?un Cannibal Ox ou du Tricky période Island, c?est dans l?obscurité que se révèle Dälek, proposant une musique riche et forcément différente. Rythmique lourde, percussive, guitares qui se déchirent comme des sirènes, ambiances parfois industrielles, post-traumatiques, voix cassée, scratches secs et vinyles légèrement ralentis? Les anges ont des visages sales mais qui s?en plaindrait??

Agressif et puissant, cet album prouve que, si l’on nous dit que le hip-hop est mort, c?est sans aucun doute parce que l?on nous incite à regarder dans la mauvaise direction. Cette « Absence » est aux frontières, Dälek joue avec les genres et nos sentiments, il se faufile au nez et à la barbe des institutions. Moins commercial ? Beaucoup plus intéressant !

Chroniqueur
  • Publication 267 vues1 avril 2005
  • Tags DälekIpecac
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Distorted Prose
  2. Asylum (Permanent Underclass)
  3. Culture for Dollars
  4. Absence
  5. A Beast Caged
  6. Koner
  7. In Midst of Struggle
  8. Eyes to Form Shadows
  9. Ever Somber
  10. Opiate the Masses

La disco de Dälek