"> Etienne Daho - Diskönoir Live - Indiepoprock

Diskönoir Live


Un album de sorti en chez .

7

Difficile de ne pas reconnaître l'étonnante force créatrice d'Etienne Daho et son apport pour l'édification de la pop française. Depuis son album "Mythomane" en 1981 et le succès de "Pop Satori" seulement cinq années plus tard, cet homme n'a jamais cessé d'œuvrer pour produire une musique novatrice toujours plus flamboyante. Il revient en cette fin d'année avec le live "Diskönoir", témoignage d'une tournée sans faux pas.

Enregistré à la cité de la musique durant la semaine « Une Jeunesse Moderne » en juillet dernier, ce disque retrace en une poignée de titres la carrière de ce cinquantenaire. Ses tubes Epaule Tatoo, Le Premier Jour, ou encore Des Heures Hindoues sont bien évidemment présents, mais ce n’est pas là que se situe toute la finesse de cet opus. Il faut plutôt aller la chercher du côté des titres de son dernier album en date « Les Chansons De L’Innocence Retrouvée », qui sont magnifiées en live . Que ce soit sur les sombres L’Homme Qui Marche et En Surface, ou bien le plus léger La Peau Dure qui clôt le concert, on retrouve les somptueux arrangements de Jean-Louis Piérot (qui a co-signé entre autres La Nuit Je Mens d’Alain Bashung) dont la jouissance est décuplée par un groove imparable dû à une grande maîtrise des interprètes. Les musiciens se font réellement plaisir sur scène et on le ressent à l’écoute du disque.

Quant au chant de Daho, il regagne une certaine forme de pureté. Sa voix est en effet moins travaillée, plus brute et plus directe et sert ainsi mieux l’émotion de chansons comme L’Adorer.

« Diskönoir » reflète donc une nouvelle fois tout le savoir-faire de ce dandy de la pop française. En parfait esthète, il révèle sa capacité à faire vivre de la plus belle des manières ses chansons en concert, et ce, sans la moindre faille, si ce n’est que l’on aurait aimé voir figurer plus de titres d’albums sous-estimés comme « Eden » ou « Corps Et Armes ». Malgré tout, le disque vient rappeler l’immense talent créateur de celui qui, maintenant, incarne le symbole de toute une génération.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Satori thème - Live
  2. Des attractions désastre - Live
  3. L'homme qui marche - Live
  4. Saudade - Live
  5. En surface - Live
  6. Le grand sommeil - Live
  7. Soleil de minuit - Live
  8. L'invitation - Live
  9. Des heures hindoues - Live
  10. L'adorer - Live
  11. Tombé pour la France - Live
  12. Sortir ce soir - Live
  13. Comme un boomerang - Live
  14. Le premier jour - Live
  15. Épaule tattoo - Live
  16. La peau dure - Live
  17. Ouverture - Live
  18. Les chansons de l'innocence - Live
  19. Bleu comme toi - Live
  20. La ville - Live

La disco de Etienne Daho