"> Foxy Shazam - Introducing Foxy - Indiepoprock

Introducing Foxy


Un album de sorti en chez .

Le postulat sur lequel s’appuie Foxy Shazam est intéressant sur le papier : s’appuyer sur un piano déchaîné pour propulser des morceaux énergiques, mi-festifs mi-agressifs, jamais très loin du metal et non dénués d’influences soul. On nous propose donc un melting-pot, un joyeux brassage musical qu’il serait difficile a priori de refuser ! Sur disque, […]

Le postulat sur lequel s’appuie Foxy Shazam est intéressant sur le papier : s’appuyer sur un piano déchaîné pour propulser des morceaux énergiques, mi-festifs mi-agressifs, jamais très loin du metal et non dénués d’influences soul. On nous propose donc un melting-pot, un joyeux brassage musical qu’il serait difficile a priori de refuser !

Sur disque, on est en revanche assez loin du compte avec ce second album. Les ruptures rythmiques à répétition et quelques cabrioles vocales renvoient directement à System Of A Down, mais Foxy Shazam est loin de développer la même puissance brute, la même folie ou de provoquer la même fascination. Un petit côté kitsch peut également évoquer Queen, une autre référence assumée, mais pour être franc ce type d’influence est assez rarement de nature à éveiller notre intérêt…

On croise à l’occasion un refrain plus travaillé (A Dangerous Man), parfois en revanche on donne vraiment dans un rock graisseux aux mélodies indigentes (The Science Of Love, Yes ! Yes ! Yes !). Les tentatives soul, exécutées avec la finesse de Hulk Hogan administrant la prise de l’ours, tombent à plat (A Black Man’s Breakfast). C’est quand Foxy sort ses griffes et fait le méchant (A Black Man’s Breakfast, Red Cape Diver) que ce "Introducing Foxy" échappe à l’ennui. Même dans ces moments-là toutefois, alors que le parallèle avec System Of A Down est évident, Foxy Shazam ne propose pas grand-chose de plus qu’un distrayant ersatz.

Sur scène, on imagine volontiers que le groupe peut proposer une énergie assez stimulante et communicative (c’est d’ailleurs leur réputation). "Introducing Foxy", en revanche, sans être catastrophique, reste un album médiocre.

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Introducing Foxy
  2. The Rocketeer
  3. A Dangerous Man
  4. The Science Of Love
  5. A Black Man's Breakfast
  6. It's Hair Smelled Like Bonfire
  7. Red Cape Diver
  8. Yes! Yes! Yes!
  9. Ghost Animals
  10. Cool

La disco de Foxy Shazam