"> Future (US) - Honest - Indiepoprock

Honest


Un album de sorti en chez .

9

Après plusieurs tapes et de multiples annonces qui repoussaient sans cesse la date de sortie du successeur de "Pluto" (comme c'est d'ailleurs souvent le cas dans le rap de nos jours), ce second album de Future voit enfin le jour et autant dire qu'il satisfait toutes les attentes et dépasse même les espérances.

Rarement un artiste a si bien porté son nom. Profondément ancré dans le hip-hop new-school, Nayvadius Wilburne aka Future se détache encore un peu plus des codes en vigueur avec son nouvel effort intitulé « Honest », et ce pour se rapprocher d’un rap futuriste éminemment protéiforme.

Une nouvelle fois, il révèle sa capacité à rendre plus que pertinente l’utilisation de l’Auto-Tune. Bien trop souvent dénigré et connoté, cet outil confère ici à l’oeuvre de Future une couleur pour le moins inédite qui a le mérite de démontrer que l’homme et les nouvelles technologies sont aujourd’hui indissociables. Cette vision actuelle de la musique permet d’effacer les frontières entre les genres et de s’affranchir d’une quelconque standardisation. Ainsi, le rappeur d’Atlanta tisse sans cesse des liens, oscillant du rap à la pop tout en conservant un versant véritablement humain, comme le montre le sublime I Won avec Kanye West ou encore Honest sur des productions de Metro Boomin.

Même si l’album comporte son cortège d’émotions, Future n’en perd pas pour autant sa street credibility : « I went so hard in the streets, I’m bout to have me a feast », ce sont derniers mots sur l’excellent T-Shirt. Et il ne s’arrête pas là, gratifiant l’auditeur d’autres street anthems tels que Mommy avec un Wiz Khalifa pour le moins convaincant, le tumultueux Covered N Money, et bien évidemment Sh!t sur laquelle il se livre à un rap sans concession.

Avec « Honest », Future confirme donc son statut de next big thing et installe toujours un peu plus son univers singulier dans un paysage rap en proie à de grandes mutations. Icône d’une nouvelle génération à l’aise aussi bien dans des titres violents que dans certains plus pop, il parvient à donner un second souffle à la culture hip-hop en flirtant avec humanité dans un monde résolument synthétique.

 

Chroniqueur
  • Publication 612 vues6 octobre 2014
  • Tags Future (US)Epic
  • Partagez cet article

La disco de Future (US)

Honest9
90%

Honest

Pluto
0%

Pluto