"> Gel: - Dolce - Indiepoprock

Dolce


Un album de sorti en chez .

C?est « -1 », son premier album, qui l?a fait connaître au public du pays du Soleil Levant et c?est donc sans surprise qu?un label japonais, Plop, sort « Dolce », voyage apaisant en electronica. Un album signé Gel :, alias Julien Loquet, a.k.a Dorine_muraille, un Français « made in Normandie ». Gel: se ballade le long d?une rivière paisible et […]

C?est « -1 », son premier album, qui l?a fait connaître au public du pays du Soleil Levant et c?est donc sans surprise qu?un label japonais, Plop, sort « Dolce », voyage apaisant en electronica. Un album signé Gel :, alias Julien Loquet, a.k.a Dorine_muraille, un Français « made in Normandie ».

Gel: se ballade le long d?une rivière paisible et nous fait admirer les paysages gracieux d?un Eden électronique. Tout n?est que douceur, délicatesse et fraîcheur dans ce jardin et l?on ressent autant de jubilation à ouvrir nos oreilles à ces ingénieuses compositions qu?à découvrir leurs titres fantaisistes.

La musique devient un grand terrain de jeu où les machines rencontrent guitares acoustiques, piano préparé et même une voix féminine (?Du haut d?un terril, Elise a le vertige lorsqu?elle pense à ton joli p?tit cul?) dont le traitement peut faire penser au travail de Dominique Petitgand. Ils tentent alors ensemble, comme plus fort, d?échapper aux lois en vigueur. Les rythmes sont déroutants, les mélodies envoûtantes, les brouillages radios variés, triturés, décortiqués. Parfois des silences ou deux-trois notes (?L?Objet? ou ?Tout est clean?) mais l?essentiel est dense et aussi coloré que cette pochette signée Cheason (Fonica). Pour autant rien n?est étouffant et traduit une grande sérénité comparable à celle d?un Yoshihiro Hanno.

Avec « Dolce », Gel: nous dévoile qu?il a trouvé les clefs du Paradis et, sans être ni ?narcissique? ni ?paranoïaque?, il nous en fait profiter. Alors régalons-nous !

Chroniqueur
  • Publication 245 vues12 janvier 2004
  • Tags Gel:Plop
  • Partagez cet article

La disco de Gel: