"> H.Hawkline - In The Pink Of Condition - Indiepoprock

In The Pink Of Condition


Un album de sorti en chez .

7

Beaucoup de (fausse) nonchalance, cette pseudo-coolitude qui hante les disques de Beck, dans "In The Pink Of Condition"...

On retrouve dans la musique de H.Hawkline la même élégance un peu cassée, le même son à la fois chaleureux et parsemé de multiples accidents que dans celle de Gruff Rhys. « In The Pink Of Condition » est pourtant plus abouti que ses précédentes productions. Plus désenchanté, sans doute grâce au travail de Cate Le Bon. Beaucoup de (fausse) nonchalance, cette pseudo-coolitude qui hante les disques de Beck. Mais ce n’est qu’une première impression… Comme chez Beck, les chansons sont beaucoup plus complexes et offrent une variété de perceptions, qui confèrent à l’album cette étrangeté toujours séduisante.

Les atmosphères incisives, guitare acérée batterie musclée, sont donc enrichies de bizarreries, dissonances intrigantes qui captent l’attention. On navigue ainsi d’un titre à l’autre d’une ambiance classieuse, mid-tempo (Dirty Dreams), à des déchirements tourmentés et bruitistes (Moddion). Avant de rebondir sur de la pop parfaite.

Le disque est un concentré de musiques ensoleillées et de passages nuageux qui lui donnent toute sa profondeur. De beaux contrastes et de nouvelles nuances que l’on découvre à chaque écoute.

Yan
Chroniqueur

La disco de H.Hawkline