"> Herself - Homework - Indiepoprock

Homework


Un album de sorti en chez .

On a parfois tendance à l’oublier, obnubilés que nous sommes par tout ce qui provient d’Outre-Manche ou d’Outre-Atlantique, mais il y à une vie pour la pop, le rock et le folk indé pas très loin de nos frontières, à commencer par de l’autre côté des Alpes. Herself est à ce titre le projet d’un […]

On a parfois tendance à l’oublier, obnubilés que nous sommes par tout ce qui provient d’Outre-Manche ou d’Outre-Atlantique, mais il y à une vie pour la pop, le rock et le folk indé pas très loin de nos frontières, à commencer par de l’autre côté des Alpes. Herself est à ce titre le projet d’un homme, Giole Valenti, particulièrement actif sur le devant de la scène indé italienne, notamment au sein du groupe Foreyard. C’est seul à bord ou presque que le bonhomme a rédigé ses « devoirs » sous la forme de 9 titres balançant entre indie pop (King Kong) et folk lo-fi (Nails) ou matinés d’arrangements électro (Meet Myriam At The Park). Quelques titres tirent leur épingle du jeu, dans une veine proche de celle du Swell de David Freel ou du Sparklehorse de Mark Linkous, tel le magnifique Spider of The Dead bercé par des cuivres, l’enjoué The One ou un Between Two Starz aux arpèges cristallins.

Loin de toute agitation médiatique, la scène italienne bosse en silence et le fait plutôt bien si l’on en juge par les travaux de Herself. Une bien belle sucrerie indé à déguster al dente.

Chroniqueur
  • Publication 227 vues11 janvier 2009
  • Tags HerselfJestrai
  • Partagez cet article

La disco de Herself