"> Hiretsukan - End States - Indiepoprock

End States


Un album de sorti en chez .

Nouvel album d’un groupe dont le chanteur a marché sur un clou. Et il souffre, le pauvre. Ce type porte en lui toute la misère du monde et, comble d’ingratitude, il se perce la plante des pieds’ C?est tellement douloureux qu’il s’en plaint tout au long du disque, à l’exception d’un chant féminin (épargné par […]

Nouvel album d’un groupe dont le chanteur a marché sur un clou. Et il souffre, le pauvre. Ce type porte en lui toute la misère du monde et, comble d’ingratitude, il se perce la plante des pieds’ C?est tellement douloureux qu’il s’en plaint tout au long du disque, à l’exception d’un chant féminin (épargné par la quincaillerie traîtresse) sur un titre. Au delà de ce trait de sarcasme, ce deuxième et très court (26 minutes) album des New-Yorkais de Hiretsukan pêche, comme beaucoup de disques de la mouvance hardcore/émo/screamo, d’un manque d’originalité caractérisé par ce chant hurlé et désespéré trop monocorde.

Ce « End states » recèle pourtant de beaux moments bien intenses, portés par des riffs fédérateurs et des harmonisations bien senties, ce, malgré une production manquant cruellement de variété. Mais tout ceci se montre trop emprunté et redondant.

Chroniqueur

La disco de Hiretsukan