"> Hoggboy - Seven miles of love - Indiepoprock

Seven miles of love


Un album de sorti en chez .

En ces temps bénis du renouveau rock, l?arme fatale est le riff. Le bon gros riff de gratte, simple, martelé, abrutissant. L?acte de foi du rock?n?roll en somme. Mais ceci n?a finalement rien de très nouveau. Juste 50 ans. Pourtant quand celui-ci est réussi, le plaisir s?avère intact et on se fout pas mal de […]

En ces temps bénis du renouveau rock, l?arme fatale est le riff. Le bon gros riff de gratte, simple, martelé, abrutissant. L?acte de foi du rock?n?roll en somme. Mais ceci n?a finalement rien de très nouveau. Juste 50 ans. Pourtant quand celui-ci est réussi, le plaisir s?avère intact et on se fout pas mal de la paternité du motif ravageur. Hoggboy est un bon groupe d?artisans riffeurs consciencieux. Et, c?est bien connu, un bon artisan travaille la matière avec de bons outils : Gibson, Fender et Vox, cela va de soi? Le rock urgent n?a rien besoin d?autre. Des chansons peut-être? et il y en a dans ce « Seven miles of love » avec plein de guitares, mais alors plein !

La force du groupe de Sheffield est d?avoir égrené les scènes du monde entier avant d?enregistrer ce deuxième album avec Richard Hawley (Longpigs/Pulp) aux commandes. Et ça se sent clairement. Brut, sérré, rentre dedans. Comme de bien entendu. La voix du charismatique chanteur Tom Hogg est convaincante : à la fois élégante et intense, elle colle à la musique avec une touche de nonchalance notable, sans tomber dans le beuglement facile. Certaines intonations font penser à Marc Bolan (« 400 boys ») voire Edwyn Collins (sur le jouissif « Shoot me »), c?est dire…

Cependant reconnaissons aussi que la deuxième partie du disque s?avère plus faible, excepté le sinueux « You?re not leaving » et son solo destroy (en voie de réhabilitation ?). L?entrée en matière tonitruante subie par la suite une baisse de régime, et cela dans l?écriture même des chansons, moins enlevées.
Pour le reste, prends ça dans ta gueule .

Chroniqueur
  • Publication 330 vues26 juillet 2004
  • Tags HoggboyPIAS
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. 400 Boys
  2. Get There
  3. Shoot Me
  4. So Alone
  5. Hello
  6. Believe
  7. Sorry
  8. Get Me Down
  9. You're Not Leaving
  10. Lessons
  11. Come Home

La disco de Hoggboy