"> Howard Hello - Don't drink his blood - Indiepoprock

Don’t drink his blood


Un album de sorti en chez .

Voilà un album qui sort un peu des sentiers battus de l?indé. Signé sur le label Temporary Residence Limited qui a découvert entre autres Explosions In The Sky, le duo canadien Kenseth Thibideau / Marty Anderson propose une sorte d?electronica lo-fi tirant sur le post-rock qui n?a rien à envier aux experts du genre qu?ils […]

Voilà un album qui sort un peu des sentiers battus de l?indé. Signé sur le label Temporary Residence Limited qui a découvert entre autres Explosions In The Sky, le duo canadien Kenseth Thibideau / Marty Anderson propose une sorte d?electronica lo-fi tirant sur le post-rock qui n?a rien à envier aux experts du genre qu?ils soient nippons ou de Chicago.

Plus abordable que le précédent opus éponyme, Howard Hello propose un mariage contre-nature entre guitares folk et beats électroniques, mélodies parfois à la limite de chiptunes, quelques parties chantées à mi-chemin entre le générique-tube d?un film des années 80 ou le meilleure des années ?shoegazer?.

Les motifs sont simples et tournent en boucles sans pour autant nous faire perdre pied. Tout en douceur, vous passez une agréable soirée dans une fausse mélancolie, peut-être plus vraisemblablement une certaine oisiveté. Un peu ivre, vous profitez de The Parasite, False hope et de Truth, trouvant ces titres presque étranges?

Howard Hello présente un album simple et sans prétention, qui apporte un peu de fraîcheur en sirotant négligemment un quelconque jus de fruit puisqu?il ne nous est pas permis de boire son sang? et regardez les étoiles.

Chroniqueur

Tracklist

  1. I Don't Wanna Wait - Band Version
  2. I Don't Wanna Wait - Acoustic
  3. I Don't Wanna Wait - Piano Version

La disco de Howard Hello