"> Jon Brion - Eternal sunshine of the spotless mind, original soundtrack - Indiepoprock

Eternal sunshine of the spotless mind, original soundtrack


Un album de sorti en chez .

Fiona Apple, Beck, Aimee Mann, Eels, Brad Meldhau, Elliott Smith, Rufus Wainwright, … voici une liste non exhaustive des artistes avec qui Jon Brion, discrète figure de la scène pop de Los Angeles, a déjà travaillé en tant que producteur. Encore très méconnu, ce collectionneur de claviers en tous genres a pourtant déjà sorti un […]

Fiona Apple, Beck, Aimee Mann, Eels, Brad Meldhau, Elliott Smith, Rufus Wainwright, … voici une liste non exhaustive des artistes avec qui Jon Brion, discrète figure de la scène pop de Los Angeles, a déjà travaillé en tant que producteur. Encore très méconnu, ce collectionneur de claviers en tous genres a pourtant déjà sorti un album sous son nom (« Meaningless », inédit en France), et après l?excellente bande-son de « Punch drunk love » de P.T. Anderson, c?est cette fois-ci le français Michel Gondry qui a fait appel à lui pour mettre en musique son merveilleux « Eternal sunshine of the spotless mind ».

Mélodiste et arrangeur hors pair, Jon Brion a donc composé pas moins d?une quinzaine de vignettes musicales pour accompagner les tourments existentiels de Jim Carrey. Une fois n?est pas coutume, il épate par sa concision, sa facilité à combiner des styles musicaux aussi éloignés que la pop et la musique moderne et par ses trouvailles instrumentales. Sur le disque, ses compositions sont régulièrement ponctuées d?excellentes chansons d?Electric Light Orchestra, des Willowz, des Polyphonic Spree, … et de Brion lui-même (le très McCartney Strings that tie to you), tout ceci formant un ensemble à la cohérence surprenante.
Ceci étant dit, la palme revient sans conteste à la reprise du Everybody?s gotta learn sometimes des Korgis par Beck. Ou comment transformer un slow sirupeux en une ballade blues déchirante grâce à la voix habitée de l?auteur de Loser et à la production de Jon Brion.

Bref, une partition de toute beauté et très en phase avec les images du film, mais qui s?apprécie aussi sans. Que demander de plus à une bande originale ?

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment