"> Jonsi - Go - Indiepoprock

Go


Un album de sorti en chez .

La voix de Sigur Ros a des envies d’escapade en solo, ça on le savait dès l’an dernier avec la publication de l’album de Riceboy Sleeps. En revanche, cet album, sans être foncièrement raté, nous avait laissés quelque peu perplexes, tant il avait pu paraître étrange de publier un album qui, en gros, délayait le […]

La voix de Sigur Ros a des envies d’escapade en solo, ça on le savait dès l’an dernier avec la publication de l’album de Riceboy Sleeps. En revanche, cet album, sans être foncièrement raté, nous avait laissés quelque peu perplexes, tant il avait pu paraître étrange de publier un album qui, en gros, délayait le côté le plus "abstrait" de Sigur Ros sur la longueur d’un disque entier. Un disque au final tellement discret et évanescent qu’il avait peu de chances de laisser une empreinte. Avec "Go", Jonsi, qui cette fois a décidé de publier un album sous son propre nom, a changé son fusil d’épaule : fini donc l’intimisme à outrance, place à des morceaux enlevés, toniques voire euphoriques.

Dès Go Do, s’affirme en effet une volonté d’aller à l’essentiel, dans une forme très pop, avec couplets et refrain qui s’emboitent à la perfection, et, pour les arrangements, de petits accords de flûte pastoraux et virevoltants. Et histoire de bien mettre les choses au clair, Animal Arithmetic en remet une couche avec une mélodie et un rythme proprement endiablés, ludisme et plaisir semblant être les maîtres mots. Impression renforcée par de titres tels Boy Lilikoi et Around Us, et la brièveté de l’ensemble. Sur le reste de l’album, Jonsi pose une touche de solennité et d’ambition supplémentaire en tressant des mélodies plus retenues, des dynamiques et des arrangements un peu plus sophistiqués, notamment sur le très beau Tornado, sur lequel la voix inimitable de son auteur fait merveille. et plus encore sur le très réussi Kolniur, qui avec ses cordes et son aspect céleste et limpide sonne naturellement comme le point culminant du disque.

Après se pose la question incontournable : quelle différence avec un album de Sigur Ros, quoi de plus ou de moins ? Alors soyons clairs, "Go" sonne, volontairement ou pas, comme une respiration, un album sur lequel Jonsi s’est ressourcé, a donné libre cours à une certaine spontanéité, sans se poser trop de questions et surtout sans volonté aucune de rupture. Les fans de Sigur Ros pourront donc choisir d’être un peu déçus ou soulagés : déçus s’ils espéraient que le chanteur de leur groupe favori allait leur pondre un nouveau chef d’oeuvre à la hauteur des disques du groupe, soulagés s’ils redoutaient que l’insistance de Jonsi à sortir des disques de son côté annonce en filigrane une possible séparation de Sigur Ros. Mais sincèrement, mieux vaut prendre ce disque tel qu’il est et en profiter. C’est encore ainsi qu’on l’apprécie le mieux.

Rédacteur en chef
  • Publication 454 vues3 mai 2010
  • Tags JonsiEMI
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Go Do
  2. Animal Arithmetic
  3. Tornado
  4. Boy Lilikoi
  5. Sinking Friendships
  6. Kolniður
  7. Around Us
  8. Grow Till Tall
  9. Hengilás

La disco de Jonsi

Go
0%

Go