"> Jvox - QED - Indiepoprock

QED


Un album de sorti en chez .

Avec une pochette en forme de tirage malheureux au Scrabble, le troisième album de Jvox se présente d’emblée comme un étrange casse-tête. Musicalement, le collage perpétue l’impression de voir un joueur réflechir, déplacer ses pièces une à une comme sur un jeu de taquin pour trouver la meilleure solution… Du hip-hop, du jazz, de l’électronique, des bruits […]

Avec une pochette en forme de tirage malheureux au Scrabble, le troisième album de Jvox se présente d’emblée comme un étrange casse-tête. Musicalement, le collage perpétue l’impression de voir un joueur réflechir, déplacer ses pièces une à une comme sur un jeu de taquin pour trouver la meilleure solution… Du hip-hop, du jazz, de l’électronique, des bruits organiques et des samples à foison comme autant de petites lettres à agencer au mieux.

La moisson est inégale : parfois c’est une boucle-efficace en "mot compte triple" avec des voix traficotées en bonus "lettre compte double", comme sur l’entraînant Murder. Souvent, on navigue sur du downtempo plus apaisé et jazzy (QED ou Sweetbaby) ; parfois enfin, c’est la poisse, on se contente d’ajouter une ou deux lettres à la fin d’un mot déjà sur la grille en attendant un tour plus clément…

"QED" est en fait l’abréviation de la locution latine "Quod Erat Demonstrandum", l’équivalent de notre "CQFD". Un titre étrangement péremptoire pour un album qui ressemble plutôt à une série de recherches et d’interrogations. Pas parfait, mais suffisamment ludique et inspiré pour mériter une écoute attentive. "QED" est un patchwork intéressant, auquel il manque peut-être quelques mélodies plus évidentes qui donneraient un liant à des morceaux parfois trop chaotiques.

Chroniqueur
  • Publication 390 vues6 février 2007
  • Tags JvoxAd Noiseam
  • Partagez cet article

La disco de Jvox

QED
0%

QED

Shuffling Data
0%