"> Kim Janssen - The Truth Is, I Am Always Responsible - Indiepoprock

The Truth Is, I Am Always Responsible


Un album de sorti en chez .

Un disque que l’ont aborde du bout des doigts tant nous avons l’impression de rentrer dans un travail intimiste. Les chansons délicates et cotonneuses de Kim Janssen vous prennent directement aux tripes tant on a l’impression qu’elles ont été écrites et composées pour nous. L’ambiance familière qui se dégage de ce disque, la précision de […]

Un disque que l’ont aborde du bout des doigts tant nous avons l’impression de rentrer dans un travail intimiste. Les chansons délicates et cotonneuses de Kim Janssen vous prennent directement aux tripes tant on a l’impression qu’elles ont été écrites et composées pour nous. L’ambiance familière qui se dégage de ce disque, la précision de description et d’écriture de titres comme Sorry ou Homesick And Hotelrooms donne la sensation troublante presque dérangeante de jeter un regard indiscret sur la vie privée du musicien. Sa voix particulière, fragile, subtile presque murmurée est une invitation à rentrer de plain-pied dans son monde. Un univers ou se mélangent folk ténébreux et torturé. L’œuvre trouble en plusieurs égards, un album fragile et sombre à la fois, parfois également une tristesse à fleur de peau fait son apparition. Les tempos minimalistes enfoncent l’ambiance générale du disque vers un travail introspectif. Janssen offre une splendide tribune à une poésie mélancolique et sombre. Une magnifique odyssée au cœur de l’âme d’un artiste fabuleux. Avec Kim Janssen, les Pays-Bas tiennent à la fois leur Damien Rice et un grand compositeur dont nous n’avons pas fini d’entendre parler.  

Chroniqueur

Tracklist

  1. Homesick and Hotelrooms
  2. Keeping Promises
  3. Let's Pretend That I'm Being Honest
  4. I Will Find You Under Snow
  5. Leaving the Cinema
  6. The Saddest Love Story Ever Told
  7. Sorry
  8. Nothing
  9. The Wages of an Easy Life

La disco de Kim Janssen