"> Laura Marling - Song For Our Daughter - Indiepoprock

Song For Our Daughter


Un album de sorti en chez .

7

Septième album de Laura Marling, et toujours cette fluidité...

Dans un joli texte sobre et direct posté sur sa page Instagram, Laura Marling, quelques jours avant la publication de « Song For Our Daughter » expliquait sa décision de sortir ce nouvel album en avance parce que, dans la situation que nous vivons, il pouvait contribuer, à son niveau, à offrir au minimum un peu de « divertissement », au mieux, contribuer à resserrer les liens, une notion importante alors qu’on ne peut pas voir physiquement ceux qu’on aime. Elle y parle aussi de la raison d’être de l’album, expression de son désir de protéger de toutes ses forces sa fille dans un monde incertain. « Song For Our Daughter » est donc une nouvelle étape de l’épanouissement de Laura Marling qui, à trente ans, en est déjà à son septième album et pourrait presque passer pour un vétéran du folk. Mais sa propension à faire de chaque album le journal des grandes étapes de sa vie remet les choses à leur place et rappelle simplement qu’il n’est pas écrit que l’apogée d’une carrière doive absolument intervenir au deuxième ou troisième album. « Semper Femina », son dernier album en date paru en 2017, avait ainsi marqué pour Laura Marling un jalon de vie et un jalon musical. A 27 ans, elle s’affichait alors comme une jeune femme entrée dans la maturité, ou du moins avec suffisamment de recul pour questionner l’affirmation de la féminité dans nos sociétés. Musicalement, l’album l’avait vue passer également un cap dans l’approche des morceaux, plus ambitieux dans l’écriture, dans l’affirmation d’une voix de mieux en mieux placée et des arrangements plus complexes, sans s’éloigner outre mesure de la forme folk.

Alors à quoi ressemble la Laura Marling non seulement devenue femme mais maman ? Indéniablement, l’assurance gagnée sur « Semper Femina » se confirme et c ‘est avec un naturel total, et assez bluffant, qu’elle se lance dans l’interprétation de morceaux discrètement luxuriants, avec de beaux arrangements de cordes délicatement en soutien de sa guitare acoustique et de sa voix incroyablement pure. Song For Our Daughter ou Fortune entrent ainsi directement dans le top de ce qu’on a entendu de plus beau cette année. Cette assurance ne se fait en outre pas au détriment de la fragilité, des doutes et interrogations, voire même des désillusions, exprimés tout au long de l’album, ce qui en fait une oeuvre sincère et d’autant plus touchante. La limite, c’est qu’en fin d’album, Laura Marling opte pour un retour à une forme dépouillée, avec guitare, voix et presque rien d’autre, et donne l’impression de se recroqueviller sur elle-même. Le disque n’étant pas très long, il en pâtit un peu, sans toutefois que l’impression générale en soit bouleversée. Par ailleurs, plus que jamais, Laura Marling s’inscrit dans le temps long, « Song For Our Daughter » n’est qu’une étape de plus, on aura certainement encore maintes fois l’occasion de saluer de nouveaux sommets dans sa carrière.

Rédacteur en chef

Tracklist

  1. Alexandra
  2. Held Down
  3. Strange Girl
  4. Only The Strong
  5. Blow By Blow
  6. Song For Our Daughter
  7. Fortune
  8. The End Of The Affair
  9. Hope We Meet Again
  10. For You