"> Noisy Fate - Avoir l'air - Indiepoprock

Avoir l’air


Un album de sorti en chez .

Noisy Fate appartient à la team Nowhere, ce qui, on peut le penser, devrait lui assurer un bon coup de pub. Mais est-ce réellement une chance pour ce groupe d’appartenir à un collectif aussi radical et bruyant ? La team Nowhere est en effet composé de groupes à fortes tendances néo-métal, fusion ou hard-core (Pleymo, […]

Noisy Fate appartient à la team Nowhere, ce qui, on peut le penser, devrait lui assurer un bon coup de pub. Mais est-ce réellement une chance pour ce groupe d’appartenir à un collectif aussi radical et bruyant ? La team Nowhere est en effet composé de groupes à fortes tendances néo-métal, fusion ou hard-core (Pleymo, Acqme, Wunjo, Enhancer…) et Noisy Fate risque fort de se voir apposer une étiquette de groupe brutal bien malgré lui. Le registre de ce quartet laisse en effet une grande part à des influences pop, notamment sur « Encore une chance », « Le piège », « Au jour d’aujourd’hui » et ses ch?urs puissants, le délicat « L’ordinaire » ou le titre entièrement acoustique « Pluies Acides ». Mais il serait également trop restrictif de qualifier uniquement Noisy Fate de groupe pop, ce serait occulter la puissance de leur musique et son côté émo ou même parfois néo-métal. On retrouve ainsi un côté Deftones sur « Agir à tort » (avec quelques sons électros fort bien utilisés), des guitares korniennes sur l’énergique « L’ère du vice » et une instrumentale (« Destin Bruyant ») ressemblant fortement à My Vitriol. Finalement, et c’est bien là la force de Noisy Fate, le groupe allie des mélodies pop addictives avec des guitares puissantes et tranchantes, comme sur le premier single « Avoir l’air » ou sur « Un Sale Temps », qui résume à lui seul la philosophie musicale de Noisy Fate : des couplets énergiques, un chant tantôt doux, tantôt agressif, un refrain très mélodique et, pour finir, des ch?urs à la Beach Boys, tout celà en un peu plus de trois minutes ! A vous donc de choisir le terme qui convient le mieux pour décrire la musique de Noisy Fate, mais nul doute que les termes power-pop, émo-pop ou néo-pop risquent de revenir souvent. En tout cas, une chose est sûre, Noisy Fate s’impose dès son premier album, comme un grand espoir du rock chanté en français, au même titre que Virago ou Eiffel.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Encore une chance
  2. Avoir l'air
  3. La cohérence
  4. Au jour d'aujourd'hui
  5. Agir à tort
  6. Loin des flammes
  7. Le piège
  8. Destin bruyant
  9. L'ordinaire
  10. Un sale temps
  11. L'ère du vice
  12. Pluies acides
  13. La tn'o lover

La disco de Noisy Fate