"> Pelican - March into the sea - Indiepoprock

March into the sea


Un album de sorti en chez .

March into the sea est l’unique morceau de ce nouvel E.P. de Pelican, auquel s’ajoute un remix d’un titre de leur album précédent par l’ex-Godflesh et fondateur de Jesu, Justin Broadrick. Et c?est très bien ainsi. Pelican joue une forme de métal instrumental aux relents sludge, stoner et post rock. Un spectre musical large mais […]

March into the sea est l’unique morceau de ce nouvel E.P. de Pelican, auquel s’ajoute un remix d’un titre de leur album précédent par l’ex-Godflesh et fondateur de Jesu, Justin Broadrick. Et c?est très bien ainsi.

Pelican joue une forme de métal instrumental aux relents sludge, stoner et post rock. Un spectre musical large mais parfaitement agencé au sein de cette unique plage d’une vingtaine de minutes. La force de ce groupe réside justement là, dans cette capacité à composer, comme un peintre, une ?uvre vaste, dense mais parfaitement cohérente et captivante. Pas de surcharge ici, mais au contraire un assemblage subtile de parties distinctes. A la fois confondant de puissance (l’intro gigantesque du morceau gavée de guitares bien grasses) et d’intensité mais aussi très mélodique, à l’instar de cette fin acoustique grave et aérienne parcourue d’une flûte libre et fragile.

Pour parfaire notre plaisir, le remix d’Angel tears par Broadrick recèle de belles envolées. De vastes nappes de guitares et de synthés frappées de basses pachydermiques qui hypnotisent et effraient l’auditeur. On ne s’étonnera pas de la présence de Pelican sur le label de Aaron Turner, mentor d’Isis, sans en faire pour autant une copie hâtive. Ces hommes là se rejoignent dans leur volonté d’élaborer un univers distordu. Et c?est très bien ainsi. En attendant l’album prévu en juillet.

Chroniqueur

Tracklist

  1. March into the Sea
  2. Angel Tears - Justin Broadrick remix

La disco de Pelican