"> Phantom Buffalo - Cement Postcard With Owl Colours - Indiepoprock

Cement Postcard With Owl Colours


Un album de sorti en chez .

Le groupe Phantom Buffalo erre dans le rock indépendant depuis quelques années maintenant. Ses membres s’étaient fait connaître en Europe en 2005 avec un premier album intitulé "Shishimumu". Reconnus par la critique, ils sont retournés à leur anonymat pour réapparaître en 2008 avec un deuxième album, "Take To The Trees", du même niveau de qualité. […]

Le groupe Phantom Buffalo erre dans le rock indépendant depuis quelques années maintenant. Ses membres s’étaient fait connaître en Europe en 2005 avec un premier album intitulé "Shishimumu". Reconnus par la critique, ils sont retournés à leur anonymat pour réapparaître en 2008 avec un deuxième album, "Take To The Trees", du même niveau de qualité.

"Cement Postal With Owl Colours" est donc leur troisième production. Depuis leurs débuts, ces américains originaires du Maine tracent donc leur chemin discographique en toute discrétion. Il est donc temps, même si cela aurait déjà du être fait avec leur premier album composé de titres terriblement efficaces (A Hilly Town en tête), de mettre la lumière sur ces musiciens de l’ombre.

Ce n’est pas faute d’avoir de la personnalité, car leur musique en a réellement. Bien sûr, on ressent l’influence des musiques qu’ils ont pu écouter plus jeunes, en particulier The Byrds, mais pour le reste il y a bien une touche Phantom Buffalo. Il y a d’abord une voix, celle de Jonathan Balzano-Brookes, fragile et flottante, oscillant entre murmure et douce envolée. Il y a aussi un son, entre pop religieuse (Ray Bradbury’s Bones), lo-fi spatial et chorale folk (Bad Disease) à la manière d’Herman Dune sur "Not On Top". Les cinq membres aiment jouer avec les styles mais aussi avec les effets comme la mélodie déstructurée de Battle Of The Roses alternant passage lent et rythme rapide. Et lorsqu’il n’y a pas d’effet, ce sont les arpèges sautillants des guitares qui caractérisent leurs mélodies (Atleesta).

Décidément, Phantom Buffalo est un groupe à part dans sa manière d’appréhender les mélodies pop, ce qui explique qu’il soit en marge des autres indépendants. Pourtant,les nostalgiques des années 60 et 90 trouveront leur compte dans les douze riches mélodies de cet album qui déterrent les fantômes de ces deux périodes.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Listen to the Leaves
  2. Greenstar Botanical Airway
  3. Bad Disease
  4. Weather the Weather
  5. Atleesta
  6. I Bring the Sunshine and Nightmares
  7. Ray Bradbury's Bones
  8. Trinket Shop
  9. Frogman
  10. Battle of the Roses
  11. Radio Signal
  12. Golialth Tales